Gender and geography : a geocritical approach to left bank women's writing : 1903-1941

par Amy Dawn Wells

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Marjean D. Purinton et de Bertrand Westphal.


  • Résumé

    Dans son ouvrage "Nightwood", qui date de 1936, Djuna Barnes place ses personnages à Paris mais la géographie parisienne de Barnes sort des normes touristiques : sur 24 citations géographiques correspondant à 19 endroits différents, Barnes ne se limite pas aux endroits tels que la Tour Eiffel ou l'Arc de Triomphe. L'endroit le plus cité est le Café de la Mairie du VIe arrondissement, qui est mentionné six fois. Or Djuna Barnes était une Américaine qui écrivait et publiait en anglais pour un public anglophone. Le lecteur anglophone assis dans son fauteuil aux Etats-Unis ou en Angleterre risque d'avoir du mal à se représenter cette géographie littéraire parisienne. Cette étude multidisciplinaire a pour but le déchiffrage du rôle de la géographie parisienne dans les oeuvres écrites par des femmes américaines à Paris de 1903 à 1941. Basé sur des théories de l'espace, de la géocritique et du féminisme, avec des cartes produites par une base de données et les géomatiques, ce projet propose une nouvelle approche méthodologique pour l'analyse littéraire : la géomatique socio-littéraire est faite pour mieux comprendre le vocabulaire géographique intertextuel qui révèle des messages cachés parmi la communauté des femmes écrivains anglophones de la rive gauche à Paris. A travers le palimpseste qu'est Paris, les endrois évoqués et cités par Djuna Barnes, Natalie Barney, Kay Boyle, Sylvia Beach, anaïs Nin, Jean Rhys et Gertrude Stein sont plus que des détails du cadre des romans, mais aussi un ensemble de raccourcis pour exprimer des messages sur la sexualité ou des expériences "féminines" qui n'étaient pas acceptés ou exprimables dans les narratifs "majeurs" de l'époque. Pour une lecture arrondie de ces livres, il faut décoder les sens socio-historiques, littéraires et sexuels des endroits visités et cités ce corpus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., (558 f.)
  • Notes : THESE CONFIDENTIELLE JUSQU'EN 2010

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.