Fonctionnalisation surfacique de biomatériaux par des nanoparticules pour l'immobilisation de molécules bioactives

par Clément Roux

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, santé publique

Sous la direction de Hartmut F. Hildebrand.

Soutenue en 2008

à Lille 2 .


  • Résumé

    La préparation de surfaces bioactivées est l'une des voies d'avenir du domaine des biomatériaux. Avec les avancées technologiques en chirurgie, les cliniciens ne peuvent plus en effet se contenter de surfaces biocompatibles. Les progrès récents en biochimie et biologie moléculaire nous donnent des pistes sur les biomolécules à immobiliser sur ces surfaces. Les matériaux à base de titane occupent une place prépondérante dans les biomatériaux à vocation prothétique, mais les méthodes chimiques de fonctionnalisation sont largement perfectibles. Nous proposons ici une nouvelle méthode de fonctionnalisation de surfaces, qui permet l'ancrage de biomolécules, peptides, polysaccharides ou protéines. Cette méthode est basée sur le dépôt d'une couche de nanoparticules (diam 20nm) de silice, qui sont au préalable équipées d'une fonction chimique appropriée. Cette fonction, le semicarbazide, est complémentaire des alpha-oxo aldéhydes présents sur les biomolécules que nous immobilisons. En résulte une immobilisation covalente et stable, basée sur une réaction chimique propre, douce, et chimiosélective. Sur titane, nous montrons en outre l'innocuité de ce système de fonctionnalisation vis à vis d'une lignée cellulaire osseuse. Le grand intérêt de notre système de fonctionnalisation est sa versatilité. Du fait de leur taille nanométrique, les nanoparticules adhèrent sur un large éventail de surfaces. Ainsi, nous avons exploité cette méthode pour développer un système de fonctionnalisation de supports d'analyse biochimique haut-débit, les plaques multi-puits. Ici, les nanoparticules permettent l'ancrage chimiosélectif de peptides, aussi bien que d'anticorps. On montre par ailleurs que ce système est adapté à la culture cellulaire et permet l'étude de polypeptides sous forme ancrée. Enfin, nous avons abordé la problématique des infections péri-opératoires dans le cas de la pose d'un implant. Pour ce faire, nous avons étudié l'activité d'une molécule antibactérienne non conventionnelle. Il s'agit d'un polypeptide, la dermaseptine B2, qui a été isolé sur la peau de grenouilles arboricoles amazoniennes. Avec l'objectif de créer des implants chirurgicaux dotés de surfaces antibactériennes, nous avons étudié l'activité antibiotique de ce peptide ancré sur différents supports


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 208-215

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2008-42-C
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10351

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LIL2S042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.