Optimisation des vaccinations par cellules dendritiques en cancérologie cutanée

par Laurent Mortier

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Philippe Marchetti.

Soutenue en 2008

à Lille 2 .


  • Résumé

    Les cancers cutanés sont les plus fréquents des cancers. Dans une étude récente, il a pu être montré qu'aux USA une personne sur 5 développerait au cours de sa vie un cancer cutané. Certains de ces cancers peuvent se développer à partir de lésions pré-néoplasiques telles les kératoses actiniques. L'objectif de notre travail a initialement été de comparer les kératoses actiniques et les carcinomes épidermoïdes par la technique de recherche de perte d'hétérozygoties. Nous avons pu montrer que les mutations du gène codant pour la protéine p16 étaient plus souvent observées dans le carcinome épidermoïde que la kératose actinique. Une analyse en immunohistochimie de l'expression de la protéine p16 nous a permis de confirmer ces résultats en montrant que cette protéine n'était exprimée que dans les kératoses actiniques. Par ailleurs la mise en évidence de mutation au sein de gène essentiel au développement tumoral permet de définir une famille de cible antigénique beaucoup moins sensible au risque d'immunoselection que d'autres familles d'antigènes tumoraux non indispensables au phénotype tumoral. Par la suite notre travail s'est orienté vers l'optimisation de la prise en charge par immunothérapie d'un cancer caractérisé par sa résistance aux chimiothérapies : le mélanome. Parmi les agents utilisés dans ce type d'approche, les cellules dendritiques matures (CDm) sont considérées comme le meilleur adjuvant d'une réponse immunitaire anti-tumorale spécifique. Cependant, malgré les multiples essais cliniques réalisés, l'efficacité de la vaccination par CDm reste également modérée. Nous avons émis l'hypothèse que les CDm entraient dans un processus d'apoptose spontanée au cours de la migration de leur site d'injection vers le ganglion lymphatique de drainage avant d'activer le système immunitaire. Pour étayer cette hypothèse, nous avons, à l'aide de CDm générées à partir de monocytes circulants humains cultivés en présence de GM-CSF et d'IL4 puis activées par du LPS, étudié in vitro la cinétique des événements apoptotiques. Nous avons pu montrer, que les CDm mouraient spontanément par apoptose, 48 heures après la fin de leur maturation. Néanmoins, dès 24 heures après maturation, soit à une période où les CDm restent viables, des signes apoptotiques précoces telle la chute du potentiel de membrane mitochondriale (PMm ) peuvent être observés. A l'aide d'analyse d'expression génique et protéique des principaux régulateurs de l'apoptose, nous avons pu corréler la chute du PMm à une modification de la balance des membres pro et anti-apoptotiques de la famille Bcl-2. Nous avons également pu montrer que la sous-population de CDm qui conservent des mitochondries fonctionnelles gardent la capacité de stimuler pleinement les lymphocytes T naïfs. Enfin, nous avons évalué l'intérêt d'un protocole de stress thermique modéré consistant en des chocs thermiques successifs à la fois au cours de la différenciation et de la maturation des CDm. Nous avons pu montrer que ce protocole était capable d'optimiser à la fois la viabilité et les propriétés immunes des CDm. En effet, ce protocole induisait la génération de protéines de choc thermique parallèlement à une augmentation du niveau d'expression d'HLA-DR sur les CDm. Par ailleurs, nous avons pu montrer qu'il améliorait les capacités d'activation des lymphocytes T par les CDm qui présentaient également une augmentation de leur viabilité. En conclusion, l'ensemble de ce travail nous a permis d'obtenir des connaissances fondamentales sur les cancers cutanés. Ces résultats devraient pouvoir servir de base à l'élaboration de nouveaux protocoles d'immunothérapie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. BU Santé - Learning center.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2008-25-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.