Didactique de l'espagnol dans l'enseignement supérieur : analyse d'un dispositif et évaluation des résultats : l'enseignement/apprentissage entre déterminisme et liberté

par Christina Palomèque

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Véronique Leclercq.

Soutenue le 05-12-2008

à Lille 1 .


  • Résumé

    Quels moyens mettre en œuvre pour favoriser l'apprentissage de l'espagnol par des primo commençants adultes de l'enseignement supérieur qui ont bénéficié de 12, 15 ou 20 heures de face à face, si l'on veut l'évaluer au moyen d'outils commun du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues du niveau B2 ? Dans le champ des Sciences de l'Education, la démarche met en exergue un nouvel éclairage des savoirs disciplinaires et des disciplines de tutelle dont les effets sont mis au service des dimensions empiriques de la situation didactique. Le détour théorique par l'intégration du cours de langue dans une visée anthropologique, nourrie des principes de la philosophie et des sciences neurologiques, permet une pratique pragmatique. II autorise la construction d'une «théorie» de la langue à visée empirique qui constitue un «modèle probabiliste» de celle-ci, modèle de référence par rapport auquel le groupe apprenants / enseignant pourra définir des stratégies identifiables par les acteurs de la situation didactique. La dimension linguistique est fondée sur l'hypothèse selon laquelle le sens produit par le locuteur est solidaire de son expérience vitale de l'Espace / Temps. En nous appuyant sur cette expérience vitale commune, nous proposons un dispositif didactique que nous appelons L.E.T.R.A.S. (Langue / Espace / Temps / Représentation / Autonomie / Stratégie) dont trois séquences initiales mettent en place le rapport individuel entre la nouvelle convention qu'est la LE et les contextes évoqués. Notre travail évalue ce dispositif. Favoriser la construction des apprentissages en LE c'est donner au sujet apprenant une représentation explicite des contraintes qui intègrent le savoir qu'il veut acquérir dans une conscience réelle de sa liberté radicale de locuteur. Ce «paradoxe existentiel productif» est une situation de vie à l'intérieur de l'institution pour ce qui concerne le «savoir langue vivante».

  • Titre traduit

    Didactics of spanish in higher education : analysis of a framework and evaluation of the results : teaching/learning between determinism and freedom


  • Résumé

    What are the means that need be put in place for the leaming of Spanish for beginner adults in higher education who receive 12, 15 or 20 hours of face-to-face teaching and who will be evaluated at a B2 level of the Common European Framework of Referencefor Languages ? Within the field of Education Sciences, our approach provides a novel insight into knowledge domains and related disciplines that contribute to the empirical dimensions of the dldactIc sItuatIon. The ensuing theoretical joumey of integrating language lessons into an anthropologIcal. perspectIve, fed by phllosophlcal and neurological science principles, opens up the posslblhtIes for pragmatlc practlces. These include the construction of a language "theory" with empirical aims that incorporates a "probabilist model" of the theory. ln so doing, it constitutes a model of reference for leamers / teachers wanting to establish identifiable strategies for actors in the didactic situation. The linguistic dimension of our research is based on the hypothesis that personal meaning produced by a locutor is an integral part of the individual' s vital Space-Time experience. Based on this common vital experience, we put forward a didactic framework, we cali LA.S.T.R.A.S. (LAnguage, Space, Time, Representation, Autonomy, Strategy). The three initial sequences of LA.S.T.R.A.S. set up the link between the new conventions of a foreign language and its target contexts. Our study evaluated this framework. ln encouraging the construction of foreign language leaming, leamers are offered an explicit representation of constraints that constitutes the knowledge domain they seek to acquire in an authentic awareness of their essential freedom as locutors. This "existential paradox of language production" is a lived situation within an institution concemed with the "knowledge domain of living languages".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.