Évaluation économique d'une infrastructure de transport en milieu urbain : le cas du tramway T2 Val de Seine

par Élise Boucq

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hubert Jayet.

Soutenue le 17-11-2008

à Lille 1 .


  • Résumé

    La mise en service d'une infrastructure de transport induit, d'après la théorie économique, une valorisation des territoires à long terme, notamment par le biais de l'immobilier et l'implantation d'activités économiques. Je cherche à déterminer la plus-value générée par une infrastructure de transport en milieu urbain, en liaison avec la recherche de nouveaux financements de ces infrastructures. D'abord, les liens théoriques entre les infrastructures de transport et leurs retombées économiques de long terme sont étudiés. Ensuite, ces effets sont estimés de manière empirique: impacts sur les prix fonciers et immobiliers, sur la construction immobilière résidentielle et sur la création d'activités économiques. Enfin, je tente de fournir une mesure des surplus de fiscalité, réels ou potentiels, pour les territoires, et présente les outils disponibles pour récupérer ces surplus, qui pourraient alors servir pour financer les infrastructures de transport. Le cas étudié est celui du tramway T2, mis en service en 1997 dans le département des Hauts-de-Seine. Les surplus estimés les plus importants sont liés à l'évolution des prix des logements collectifs. Mais ces surplus ne sont pas récupérés par les collectivités locales car les bases de prélèvements fiscaux ne sont pas régulièrement réévaluées. L'existence d'un impact transitoire sur la construction immobilière par des sociétés privées et sur la création d'établissements est également mise en évidence. Ces impacts ont eu des conséquences sur les recettes fiscales des collectivités locales, mais ils sont non mesurables car trop d'éléments non maîtrisables entrent en jeu dans la composition des recettes.

  • Titre traduit

    Economic evaluation of transport infrastructures in an urban area : the example of the Val de Seine tramway


  • Résumé

    According to economic theory, transport infrastructures have long lasting effects, especially through the real estate and economic activities. The aim is to determine the added value generated by a transport infrastructure in an urban area, in conjunction with the search for ways of funding new transport projects. Firstly, we cover the theoretical links between transport infrastructure and their long term economic benefits. Secondly, we empirically estimate the impacts on land and real estate prices, on residential real estate construction and on the creation of economic activities. Finally, we willl provide an estimation of surplus taxes for the territories, real or potential, and we describe available tools to recover these added values, which could then be used to finance transport infrastructure. The case study is the T2 tramway, opened in 1997 in the Hauts-de-Seine French department. The most important estimated surplus is related to the evolution of collective housing prices. However these added values are not recovered by local authorities because tax bases are not regularly reassessed. We also show the existence of a transitory impact on residential building by private companies and on the creation of firms. These impacts have had an impact on local tax revenues, but we cannot measure it because there are too many non-controllable elements in the composition of revenues. Therefore, the current situation of institutional and fiscal system is not suitable to recover the economic impacts of T2 through taxation.revenues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.