Développement de nouvelles phases stationnaires monolithiques pour la nano-chromatographie et l'analyse protéomique

par Kamal Tobal

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Christian Rolando.

Soutenue le 25-06-2008

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le séquençage du génome de nombreux organismes, en particulier le génome humain, n'a pas bien élucidé les mécanismes qui relient les génes aux fonctions biologiques et aux divers états pathologiques. Par conséquent, une nouvelle approche en science et en médecine - baptisé analyse protéomique - est émergée pour mieux comprendre la complexité cellulaire, pour la découverte de nouveaux marqueurs des pathologies humaines et pour le développement de nouveaux médicaments. Aujourd'hui, l'analyse protéomique est une discipline scientifique en pleine croissance. La nouvelle tendance à la miniaturisation de l'analyse biologique et des dispositifs associés, constatée depuis environ une décennie, a touché l'analyse protéomique. Cette tendance à la miniaturisation trouve ses justifications dans le gain à attendre en termes de vitesse et de débit d'analyse et en terme d'optimisation des analyses. Un haut débit d'analyse est à espérer du fait de la suppression de manipulation intense pour et entre les différentes étapes et également d'une automatisation des analyses avec l'utilisation d'une interface robotisée qui manipule les systèmes. Par ailleurs, cette miniaturisation s'accompagne d'un gain en sensibilité des analyses. Dans ce contexte général, l'objectif de ce travail de thèse et de développer de nouveaux dispositifs et supports chromatographiques miniatures, basés sur les monolithes à base de monomères méthacrylate pour la préparation des échantillons protéomiques. Cette préparation comporte la digestion, la purification, la séparation et l'enrichissement de certaines espèces, notamment les peptides phosphorylés.

  • Titre traduit

    Development of new monolithic stationary supports for nano-chromatography and proteomics analysis


  • Résumé

    The sequencing of the genome of many organizations, especially the human genome, did not elucidate the mechanisms that Iink genes to biological functions and the various pathological states. Therefore, a new approach to science and medicine-called proteomic analysis - has emerged to better understand the complex cell, for the discovery of new markers of human disease and the development of new drugs. Today, proteomic analysis is a scientific discipline growing. The new trend towards miniaturization of biological analysis and related devices, since nearly a decade, has affect proteomic analysis. This trend towards miniaturization has its justifications in the expected gain in terms of speed and flow analysis and optimization in terms of analysis. A high-speed analysis is to be hoped from the abolition of manipulation and intense for the different stages and also an automated analysis with the use of a robotic interface that handles systems. Moreover, this miniaturization is accompanied by a gain in sensitivity analysis. ln this general context, the objective of this thesis work and develop new devices and materials chromatographic miniatures, based on methacrylate monoliths for the preparation of proteomic samples. This preparation includes digestion, purification, separation and enrichment of certain species, including phosphorylated peptides. This work gives me a chance to participate in the BioChipLab consortium, from the GenHomme program of the Ministry of Economy and Finance assembling teams from Lille and Grenoble. The project is run by the pharmaceutical group Sanofi-Synthélabo


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.