Du cadastre napoléonien à la trame verte, le devenir des petites zones humides périurbaines en région Nord-Pas-de-Calais

par Magalie Franchomme

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement

Sous la direction de Claude Kergomard et de Helga-Jane Scarwell.

Soutenue le 01-12-2008

à Lille 1 .


  • Résumé

    La littérature sur les zones humides porte le plus souvent sur un nombre restreint d'espaces naturels « emblématiques » ; à côté de ceux-ci, il existe cependant un grand nombre de petites zones humides, peu citées voire oubliées. Les besoins de l'aménagement du territoire dans les régions urbanisées modifient sensiblement le regard porté sur ces zones humides oubliées, car elles deviennent le support de projets qui s'insèrent dans le cadre du Développement Durable. Ceci incite à renouveler les approches et les outils d'analyse utilisés classiquement, par exemple dans le cadre du PNRZH. A travers les exemples des marais de Guines, vallées de la Sensée et de la Haute Deûle (Nord-Pas de Calais), notre propos est moins de caractériser, délimiter les zones humides et d'en comprendre le fonctionnement, que de définir et d'examiner les interventions humaines, passées et actuelles, et leurs effets sur les espaces et les paysages. Notre travail s'est organisé autour de deux principales investigations : - la première est une étude historique des états paysagers et des rapports entre la société et son milieu. La démarche a consisté à reconstruire à partir de documents d'archives et de photographies aériennes les occupations du sol passées, -la seconde est une étude des enjeux et de l'appropriation actuelle des zones humides par les politiques publiques régionales et locales. Ces marais se caractérisaient jusqu'à une époque récente par des évolutions contradictoires, leur insertion actuelle dans le paysage régional urbain gomme leurs différences et pourrait compromettre leur avenir en tant qu'espaces naturels. Quelle est à terme l'évolution possible pour ces zones humides périurbaines?

  • Titre traduit

    From the napoleonic cadastre to the ecological network, "trame verte" : the destiny of small suburban wetlands in the Nord-Pas-de-Calais region (France)


  • Résumé

    The literature on wetlands mostly concems a limited number of "emblematic" natural spaces and neglects the exIstence of a large number of small wetlands, which are rarely mentioned when not outnght forgotten. The needs of the regionnal planning in. the urbanized regions modify appreciably the outlook of land planners on the latter areas, because they become the support of projects which fit ·within the framework of the Sustanable. development..This situation calls for a renewal of classic approaches and analytical tools such as used in the context of The national research Programme into wetlands. Throug the examples of the Guines marsh, the Sensée valleys and the Haute Deûle (Nord-Pas de Calais), the point is less to characterise and circumscribe wetlands, and to understand how they work than to define and examine the human interventions, past and present and their efIects on spaces and landscapes. Research was therefore articulated around two main investigations ::- the first is a histoncal study of the successive states of the landscape and of the relationships between society and Its environment. The approach consIsted in reconstructmg past land covers from archivaI documents and aerial photographs, - the second is a study of what is currently at stake in wetlands and how they are being appropriated by local and regional public policies. Those marshes used to be charactenzed, until recent time, by contradictory evolutions, their present integration into the regional urban landscape is gradually erasing their differences and could compromise their future as natural spaces ln the long run, what is the possIble evolution of these sururban wetlands ?


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (406, 26 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 368-396. 527 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2008-7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.