Étude du métabolisme de l'amidon chez les Archaeplastida : le cas de l'algue glaucophyte modèle unicellulaire Cyanophora paradoxa et de l'algue rouge multicellulaire Chondrus crispus

par Charlotte Plancke

Thèse de doctorat en Biologie-Santé

Sous la direction de Steven Ball et de Christophe Colleoni.

Soutenue le 03-10-2008

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'amidon et le glycogène définissent les deux polysaccharides de réserve les plus répandus dans le monde vivant. L'apparition de l'amidon chez les eucaryotes coïncide avec un événement d'endosymbiose unique qui s'est déroulé il y a 1,6 milliards d'années entre une cyanobactérie et un eucaryote primitif. De cet événement sont apparues trois lignées photosynthétiques : les Chloroplastida (plantes terrestres et algues vertes), les Rhodophyceae (algues rouges et organismes qui en sont dérivés par endosymbiose secondaire) et les Glaucophyta. La voie de biosynthèse de l'amidon chloroplastique chez les Chloroplastida est relativement bien caractérisée. Pour celle des Rhodophyceae (amidon cytoplasmique) des études ont déjà été entreprises mais les informations obtenues sont encore incomplètes et non représentatives de la lignée en général. Enfin pour les Glaucophyta, qui ont divergé de façon plus précoce après l'évènement d'endosymbiose aucune information sur le métabolisme de son amidon (cytoplasmique) n'était disponible. Afin d'appréhender la voie de biosynthèse utilisée par ces organismes nous avons entrepris la caractérisation de la voie métabolique de l'amidon de Cyanophora paradoxa (Glaucophyta) ainsi que celle de Chondrus crispus (Rhodophyceae). Ce manuscrit de thèse présente essentiellement des informations sur le métabolisme de l'amidon floridéen chez Cyanophora paradoxa, l'étude entreprise chez Chondrus crispus étant encore à l'état préliminaire.

  • Titre traduit

    Starch metabolism in Archaeplastida : the case of the glaucophyte unicellular model algae Cyanophora paradoxa and of the multicellular red algae Chondrus crispus


  • Résumé

    Starch and glycogen both define the most wide-spread storage polysaccharide in the world. The starch appearance in the eukaryotic lineage coincides with a single endosymbiotic event occurring 1,6 billion years ago between a cyanobacteria and a primitive eukaryotic hosto From this event appeared three photosynthetic lines: Chloroplastida (land plants and green algae), Rhodophyceae (red algae and organisms which are diverted from the Rhodophyceae by secondary endosymbiosis) and Glaucophyta. The plastid starch biosynthesis pathway in Chloroplastida is relatively weIl characterized. For the Rhodophyceae (cytosolic starch) studies have already been initiated but the information obtained is still incomplete and not representative of the lineage. Finally for the Glaucophyta, which diverged in a more premature way after the event of endosymbiosis no information about this (cytosolic) starch metabolism was available. To discover the biosynthesis pathway used by these organisms, we decided to perform the complete characterization of the starch biosynthetic pathway for two differents organisms: The Glaucophyta named Cyanophora paradoxa and the Rhodophyceae named Chondrus crispus. This manuscript of PhD mainly presents information on the Floridian starch metabolism of Cyanophora paradoxa. The starch characterisation of Chondrus crispus is currently at the preliminary stage and will require further development.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (147-[11] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 116-128. 113 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2008-161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.