L'auto-évaluation : évidence, défi ou utopie ? Vers une nouvelle relation enseignant-enseigné mettant en jeu les variétés de contexte et de culture éducative : le cas de l’Iran

par Nadine Normand-Marconnet

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Marie-Thérèse Vasseur.

Soutenue en 2008

à Le Mans .


  • Résumé

    Comment l’auto-évaluation s’inscrit-elle dans le cadre des pratiques favorisant l’autonomisation de l’apprenant et dans celui, plus général de « l’apprendre à apprendre » ? Située dans le courant des approches interactionniste et socio-cognitive appliquées au domaine de l’enseignement-apprentissage des langues, notre étude sera basée sur les notions d’interaction, d’étayage et d’habitus comme éléments de cadrage. A partir de travaux de terrain menés en Iran selon une méthodologie de type ethnographique, nous posons l’hypothèse que si, dans un contexte d’enseignement tel qu’il fonctionne en Iran un concept novateur comme l’auto-évaluation se résume à l' application d’outils sans prise en compte des représentations des acteurs, alors celles-ci conditionneront le maintien de pratiques culturellement ancrées, en dépit de l’acceptation ouvertement positive d’une méthodologie d’enseignement importée. Combinant analyse quantitative et qualitative, notre recherche s’appuie sur des données recueillies par le biais de questionnaires et d’entretiens, avec pour objectif la proposition d’un modèle d'analyse et d'intervention au niveau de la formation des enseignants.

  • Titre traduit

    Is self-assesment an obvious fact, a challenge or an utopia ? How to build a new relationship between teachers and learners, involving different varieties of cultural and educational context ? The example of Iran


  • Résumé

    How self-assessment methodology is supporting the development of learner autonomy philosophy and how does it fit in the current « learning to learn» trend? Our study will be based on the concepts of interaction, scaffolding and habitus as framing elements, extracted from interactionist and socio-cognitive approaches applied to the field of teaching and learning languages. From field work conducted in Iran based on ethnographic methodology, we assume that if, in a context of education as it operates in Iran, an innovative concept as self-assesment only consists of implementing tools without taking in account the representation of the actors, then it will maintain culturally rooted practices, despite the positive sense openly accepted of using imported teaching methodology. Combining quantitative and qualitative analysis, our research relies on data collected through questionnaires and interviews, in order to enable us to propose a model of analysis and intervention in the field of teacher training.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (604 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-274

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LEMA3005
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LEMA3005
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LEMA3005
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LEMA3005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.