Contribution expérimentale et numérique à l'étude de la remise en suspension des particules par l'activité humaine

par Jawad El Hijri

Thèse de doctorat en Génie civil et sciences de l'habitat

Sous la direction de Karim Limam.

Soutenue en 2008

à La Rochelle .


  • Résumé

    Concernant la pollution particulaire des ambiances, qu’elles soient habitables ou destinées à accueillir des populations, c’est essentiellement l’étude du dépôt des particules ou de leur migration dans l’air, qui a le plus souvent été traitée dans la bibliographie. Pour l’instant trop peu d’études ont été consacrées aux aspects de la remise en suspension des particules car de façon générale, qu’il s’agisse d’habitations ou de grands volumes ouverts au public, les vitesses de l’air restent relativement faibles et permettent difficilement d’«arracher» les particules déposées. C’est dans cet esprit que nous avons élaboré en cellule test, un protocole expérimental pour mettre en évidence ce phénomène. Nos expérimentations permettront de dégager une tendance visant la modélisation du comportement particulaire en phase de remise en suspension. Nous nous sommes basés sur l’analogie électrique des cycles de charge – décharge d’un self dans une résistance dans un circuit RL pour modéliser le dépôt et la remise en suspension des particules. Les résultats fournis par le modèle reproduisent dans la majorité des cas les résultats expérimentaux sur des intervalles représentatifs de temps.

  • Titre traduit

    Numerical and experimental contribution to the study of particle resuspension by human activity


  • Résumé

    Particles pollution inside buildings which are designated for living or to welcome peoples is a very important subject treated in bibliography for its parameters such as particles settling and airborne transport. Nowadays there is a lack of studies developed in the frame of particles suspension in air, as the air speed in big volume rooms is low and so more difficult take off the settled particles. Therefore we have developed a testing room to measure this phenomenon. Our experiments showed out an approche to modelling particles behaviour during the resuspension phenomenon. Our experiments took into consideration the human activities as a source of air pollution and also as a factor which influences the inside air quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 146-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.