Contribution à l'étude des phénomènes d'extraction hydro-thermo-mécanique d'herbes aromatiques : applications généralisées

par Colette Besombes

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Karim Allaf.

Soutenue en 2008

à La Rochelle .

  • Titre traduit

    Study of some phenomena of extraction in order to define a technique of hydro-thermo-mecanical treatment of aromatic raw materials : generalised applications


  • Résumé

    La détente instantanée contrôlée DIC a d’ores et déjà été définie comme procédé d’extraction d’huiles essentielles ; son étude a concerné la faisabilité et l’optimisation incluant cinétique et qualité de quelques cas spécifiques. Dans le présent travail, nous cherchons à étendre le concept et à mieux comprendre les processus en vue de bien maîtriser les paramètres opératoires et de généraliser l’opération. Les matières premières étudiées ici ont concerné le lavandin, l’origan et le romarin. En plus de quelques analyses physiques (masse volumique, microscopie électronique…) concernant la matière résiduelle, la qualité de l’extrait a été déterminée et quantifiée par Chromatographie Gazeuse et Spectroscopie de Masse ce qui a permis de bien définir les molécules présentes et d’établir la composition de l’huile essentielle extraite. La comparaison avec l’extraction par entraînement à la vapeur permet de confirmer les avantages de la DIC en termes de cinétique (quelques minutes au lieu de quelques heures) et de qualité (une plus grande concentration en molécules oxygénées). Nous avons distingué deux processus au cours de l’opération DIC : la vaporisation à des températures supérieures et des durées plus courtes à celles de l’entraînement à la vapeur et l’autovaporisation ayant exclusivement lieu lors des détentes dont l’importance dépend étroitement du degré d’instantanéité. La poursuite de l’effort de synthèse, la possibilité de condensation fractionnée, la faible consommation énergétique, le bon impact environnemental et la valorisation du produit résiduel menant à l’extraction d’autres molécules non volatiles contribueront à la bonne industrialisation de l’opération.


  • Résumé

    The Controlled Pressure Drop, DIC, is defined as a process of extraction of essential oils; the practicability of the process and the optimization including kinetics and quality for specific cases have been studied. In this work, we try to extent the concept and to better understand processes in order to control the parameters and to generalize the operation. Raw materials studied here concerned the lavandin, the oregano and the rosemary. Besides some physical analyses (density, electronic microscopy,…) of the residual material, the quality of extracts was determined and quantified by Gas Chromatography and Mass Spectrometry to define the molecules present in the extract and to establish the composition of essential oils. The comparison with steam distillation confirm the advantages of DIC in terms of kinetics (several minutes instead of several hours) and of quality (a higher concentration in oxygeneous molecules). We distinguished two processes in the operation DIC: the vaporization at higherthe upper temperatures and shorter times compared with the steam distillation, and the autovaporization exclusively occuring during the pressure drop, which importance depends closely on the degree of instantaneity. The chase of the effort of synthesis, the possibility of fractionated condensation, weak energy consumption, good environmental impact and the promotion of the residual product leading to the extraction of other no volatile molecules will contribute to the good industrialization of the operation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.