Images des loisirs de plein air dans la Réunion coloniale : le genre des pratiques, 1860-1940

par Denis Voituret

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Évelyne Combeau-Mari.

Soutenue en 2008

à La Réunion .


  • Résumé

    Les loisirs modernes de plein air naissent au XIXe siècle de manière synchrone dans la colonie Réunion et en Europe. Le modèle britannique dicte les usages d'une minorité sociale privilégiée. La Réunion, où une sociabilité informelle règle les pratiques, connaît peu clubs et associations. Les sources écrites donnent une image des loisirs de la colonie dont les femmes semblent absentes. La photographie reflète une réalité plus équitable car sexuée. Les images ne se contentent pas d'être sources mais constituent un corpus unique, seul témoignage d'une réalité des loisirs. L'histoire, indéniablement mixte, se photographie à La Réunion aussi par les femmes, photographes et actrices. Les espaces des pratiques, domestiques pour le cyclisme, le croquet et le tennis, gagnent la ville pour les bains en rivière, s'étendent au littoral et investissent montagnes et stations thermales d'altitude pour les activités majeures du tourisme colonial : excursions, pédestres ou motorisées, et alpinisme.

  • Titre traduit

    Images of outdoor leisure activities in colonial Reunion island : gender and practices, 1860-1940


  • Résumé

    Modem outdoor leisure activities appeared simultaneously in Reunion Island and in Europe, in the XIXth century. A British model dictated the habits of a privileged social minority. The colony of Reunion, where informal sociability rules over practices, didn't really have clubs and societies. Written primary sources give a limited vision of the colony's outdoor leisures in which the women seem invisibles. Photographs reflect another reality, in wich genders appear. Images here are not only primary sources but, above all, a unique corpus, testimony of leisures' reality. History, which undeniably involves both men and women, was in colonial Reunion recorded by women too, photographing and practising. Outdoor practices, such as cycling, croquet and lawn tennis were first confined to gardens, then reached the town for river baths, extended to the sea-side and invested mountains and highlands spas for the major activities of colonial tourism, hiking, motorized excursions or mountain climbing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (696 f.-270 f. de pl.-[3] f. de cartes.-[3] f. de dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 655-677. Notes bibliogr. Tables des images. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.