L’acceptabilité des politiques de stationnement restrictives : observation d’une controverse lyonnaise

par Cécile Duverney-Prêt

Thèse de doctorat en Urbanisme et aménagement

Sous la direction de Monique Bouyat.

Soutenue en 2008

à Lyon, INSA .


  • Résumé

    Face à l’utilisation croissante de l’automobile en milieu urbain et à ses effets non-désirés, aux plans social, territorial et environnemental, les autorités publiques mettent en place des politiques destinées à réguler la mobilité des citadins. Parmi ces politiques, notre regard s’est porté sur celles procédant de la restriction, limitant l’accessibilité automobile des agglomérations et en particulier des centres villes. De nombreux experts considèrent en effet que, pour provoquer des transferts vers les autres modes de déplacement, des mesures restrictives doivent compléter le panel de mesures incitatives déjà existant. La mise en place de ces politiques ne va cependant pas sans difficulté. En particulier, l’accueil des mesures restrictives par les populations concernées est le plus souvent réservé. Cette thèse traite de l’acceptabilité de ces mesures, via l’observation d’une controverse relative à la politique de stationnement lyonnaise.

  • Titre traduit

    Acceptability of car parking restrictive measures


  • Résumé

    Faced with increasing car use in urban areas and its unwanted effects, from social, spatial and environmental points of view, authorities implement public policies to regulate urban mobility. Among these policies, we focus on those resulting in restrictions to automobile accessibility to cities, and more particularly to town centers. Indeed, many experts consider that restrictive measures must complete the range of existing incentives if we are to cause transfers from cars to other means of transport. However, implementation of these policies does not stay unchallenged. In particular, these restrictive measures usually get hostile reception from the people they affect. By observing arguments on parking policies in Lyon in the 2000’s, this thesis deals with the issue of acceptability of restrictive measures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (507 p. + 57 p. (annexes) )
  • Annexes : Bibliogr. p. [469]-497

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3368)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.