Nouvelles voies d'inhibition de la corrosion de l'alliage d'aluminium 2024 plus respectueuses de l'environnement : applications aux couches d'anodisations colmatées

par Grégory Boisier

Thèse de doctorat en Systèmes industriels

Sous la direction de Nadine Pébère.

Soutenue en 2008

à l'Université de Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Le remplacement des composés toxiques à base de chrome (VI) dans les traitements de surface du secteur aéronautique est un problème récurrent depuis plusieurs années. Ces travaux ont porté sur la recherche de nouvelles voies d'inhibition de la corrosion plus respectueuses de l'environnement pour la protection de l'alliage d'aluminium 2024. Des inhibiteurs utilisés, seuls ou en mélange, ont été caractérisés électrochimiquement afin de déterminer les composés les plus efficaces. Ces derniers ont été incorporés dans les pores des couches d'anodisation développées sur l'alliage 2024 par l'intermédiaire du procédé de colmatage. Les inhibiteurs organiques restent en surface tandis que les inorganiques s'incorporent dans les pores mais leur action cicatrisante est limitée une fois le système blessé. Enfin, un traitement de surface à base d'acide carboxylique a été proposé. Il permet de rendre la surface des couches d'anodisation hydrophobes et ainsi d'augmenter la résistance à la corrosion

  • Titre traduit

    Environmentally friendly corrosion inhibition of 2024 aluminium alloy : applications to hydrothermally sealed anodic films


  • Résumé

    The development of free chromium (VI) surface treatments in the aeronautic industry is a recurring problem since long date. The present work was focussed on environmentally friendly new way of corrosion inhibition for the protection of 2024 aluminium alloy. Corrosion inhibitors were used as single or binary systems and were characterised by electrochemical techniques to evaluate the inhibitive efficiency and to determine the best combinations. The inhibitors were incorporated into the pores of the anodic films formed on AA2024 through the hydrothermal sealing process. It was shown that the organic inhibitors remained on the top of the anodic films whereas the inorganic were incorporated into the porous structure, but their healing action was limited close to defects. Finally, a surface treatment involving the use of carboxylic acid was proposed. It consisted in the formation of a hydrophobic coating on the anodic film surface which increased the corrosion resistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p 183-194

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2008 BOI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.