Stratégies des exploitations agropastorales de Thieul [Ferlo-Sénégal] dans un contexte d'incertitudes sur les ressources naturelles productives

par Ibrahima Thiam

Thèse de doctorat en Développement rural

Sous la direction de Laurien Uwizeyimana et de Mohamed Gafsi.

Soutenue en 2008

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    The Rural District of Thieul, located in the South Sahel component of the Senegalese Ferlo Natural Region, is south enclosed by the Peanut area. In addition to the repeated climatic crises in the Sahel countries (droughts), these are new socio-economic and demographic pressures, negative political and institutional tendencies on Productive Natural Resources with land tenure crisis. These are all factors that can lead to uncertainties, vulnerability and poverty if there are no reactions. Therefore, dealing with this new environmental production context, characterised by Productive Natural Resource Rarefaction, the Agro-pastoral Farmers of The Thieul Rural Community has developed new strategies, based on also material and immaterial Capitals implementation in channel production. Strategies are also based on capacity building and capabilities that permit diversification in family production activities, innovations for sustainable rural livelihoods

  • Titre traduit

    Strategies of the Thieul agropastoral farmers [Ferlo-Senegal] under uncertainties' context on the natural ressources productions-based


  • Résumé

    La communauté rurale (CR) de Thieul est située dans la frange sud sahélienne du Ferlo qui correspond à la zone sylvopastorale naturelle du Sénégal et constitue la limite nord du Bassin Arachidier. Aux sécheresses récurrentes que connaît cette région depuis le début des années 70, (facteurs d'incertitudes et de vulnérabilité pour les producteurs), se sont greffées de nouvelles crises foncières, des tendances migratoires et démographiques à fort impact sur les ressources naturelles productives. Par ailleurs, les politiques de développement bien que louables dans les objectifs premiers, ont mené vers des "effets pervers" du moment que les orientations politico-institutionnelles et socioéconomiques de développement n'ont pas été suivi de mesures d'accompagnement suffisants. Livrés à eux-mêmes, les populations ont développé des stratégies diverses et variées, basées sur la valorisation du foncier agropastoral et sur la diversification par les activités génératrices de moyens d'existence durables. L'analyse de telles stratégies révèle des réactions et des actions très disparates selon les capacités et les compétences internes à chaque exploitation agropastorale familiale. Mieux, il ressort de cette étude que le recours à divers types de capitaux matériels comme immatériels est un gage d'innovations et de viabilité des exploitations dans la mesure où l'accès au capital naturel, base du système productif sahélien, est très disputé et incertain tant la demande est fortement supérieure à l'offre annuelle permise par le climat.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (394 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 336-353

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008INPT019A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.