Observateurs de systèmes linéaires : application à la détection et localisation de fautes

par Benoît Larroque

Thèse de doctorat en Systèmes automatiques

Sous la direction de Frédéric Rotella et de Farid Noureddine.

Soutenue en 2008

à Toulouse, INPT .

  • Titre traduit

    Observers for linaer systems : application to fault detection and isolation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ces travaux sont relatifs aux observateurs s'appliquant sur des systèmes linéaires stationnaires et non stationnaires. Les observateurs de systèmes linéaires sont très utilisés pour élaborer une stratégie de commande en automatique. On retrouve aussi l'utilisation d'observateurs afin de générer des résidus permettant de détecter et/ou de localiser des fautes (DLF) pouvant affecter le système. Tout d'abord nous recensons les différents types d'observateurs pouvant s'appliquer sur des systèmes linéaires stationnaires. Des procédures pour dimensionner des observateurs de fonctionnelles linéaires ainsi que des observateurs à entrées inconnues (OEI) y sont fournies. Nous avons aussi construit des procédures permettant de générer des résidus basés sur la conception d'observateurs à entrées inconnues pour la DLF. Enfin, nous présentons un travail s'appliquant sur des systèmes linéaires non-stationnaires et une procédure de dimensionnement d'un OEI non-sationnaire y est présenté.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08INPT004H/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.