La modernisation du Gὲngbe

par Barnabé Mensah

Thèse de doctorat en Linguistique africaine

Sous la direction de Marcel Diki-Kidiri.

Soutenue en 2008

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Peut-on se servir d'une langue africaine comme le gὲngbe pour enseigner les sciences et la technologie modernes? A cette question, certains répondent par la négative prétextant que les langues africaines sont trop pauvres en vocabulaire de spécialité et inaptes à l'enseignement de ces disciplines. Dans ce travail, l'auteur s'inscrit en faux contre ce préjugé. Après avoir effectué une étude sociolinguistique de la langue, il conclut que pour servir de véhicule à l'enseignement des sciences et de la technologie modernes, le gὲngbe doit se doter à la fois d'une orthographe stable et normée puis d'un lexique enrichi. La thèse comprend donc deux grandes parties. Une première consacrée à la modernisation de l'orthographe et une deuxième à celle du lexique où l'auteur démontre que le gὲngbe dispose suffisamment de ressources susceptibles de l'aider à dire toutes les innovation techniques et scientifiques.

  • Titre traduit

    The modernization of Gὲngbe


  • Résumé

    Can an African language such as Gὲngbe be used for teaching science and modern technology? Some say no, arguing that African languages are too poor in specialist vocabulary and therefore unfit for teaching these subjects. In this work, the author challenges such a prejudice. After a sociolinguistic survey of the language, he concludes that in order to serve as a vehicle for teaching science and modern technology, Gὲngbe must develop a standardised orthography and enrich its lexicon. The thesis is therefore divided into two parts. The first part deals with orthography and the second with the lexicon where the author shows that Gὲngbe does indeed have sufficient resources at its disposal to articulate any and all technological and scientific terminology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-332 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-332. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.747
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.