Légitimation du pouvoir politique en Chine au IIIe siècle de notre ère : la fondation de la dynastie des Jin

par Damien Chaussende

Thèse de doctorat en Langues, littératures et sociétés du monde

Sous la direction de Catherine Despeux.

Soutenue en 2008

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    L'objectif de la présente thèse est de comprendre les éléments qui fondent la légitimité politique en Chine au IIIe siècle de notre ère à travers l'étude d'un cas précis: l'installation au pouvoir du clan des Sima dans l'Etat de Wei, à l'époque des Trois royaumes, et la fondation de leur dynastie, les Jin, en 266. Le premier chapitre de la thèse est consacré aux sources de nos connaissances sur la période étudiée. Le double processus de prise du pouvoir et de légitimation est ensuite analysé en quatre volets correspondant aux éléments sur lesquels les Sima s'appuyèrent: leur position familiale, le contexte politique et idéologique qui leur était favorable, l'existence d'un modèle efficace de changement dynastique, et les réformes engagées après la naissance des Jin. Le processus d'accès au pouvoir et de fondation dynastique fut long, difficile, et parfois hasardeux. Chaque étape, chaque difficulté, chaque pas vers le pouvoir suprême furent justifiés par les Sima de manière toujours circonstanciée, dans le but de désamorcer d'éventuelles contestations, établissant ainsi les bases de leur légitimité. Les Sima sont parvenus in fine à gagner la qualité d'empereurs légitimes en s'insallant sur le trône et en s'empressant de rentrer dans le système qu'ils venaient eux-mêmes d'enfreindre. Tout au long du processus, ils s'efforcèrent de montrer qu'il n'y avait pas de transgression dans les règles de dévolution du pouvoir en privilégiant celles qui leur étaient favorables, mais ils s'appuyèrent aussi sur leur immense succès militaire: la réunification de la Chine, alors morcelée depuis presque un siècle.

  • Titre traduit

    Legitimation of political power in third century China: the foundation of the Jin Dynasty


  • Résumé

    The aim of the dissertation is to understand the elements on which political legitimation was based in third century China through a particular case: the seizure of power by the Sima family in the state of Wei during the Three Kingdoms and the foundation of their dynasty, the Jin, in 266. The first part of the work is an introduction to the different sources of historical information on the period. The double process of the seizure and the legitimation of power is next analyzed in four parts, each of them corresponding to one element used by the Simas: their family position, the auspicious political and ideological context, the existence of an effective model of dynastic change, and the reforms introduced after the birth of the Jin. The processes of gaining power and founding the new dynasty were long, difficult, and sometimes dangerous. Every stage, every difficulty, every step toward supreme power was always justified by the Simas in a way that fit the particular circumstances of the moment, so as to undermine any grounds for contestation, and thus was formed the basis of their legitimacy. Eventually, the Simas succeeded in gaining the quality of legitimate emperors by coming to the throne and immediately inserting themselves into the system upon which they had just infringed. Throughout the process of conquest, on the one hand they endeavored to show that they had not infringed upon the rules of succession by unduly privileging those who were favorably inclined toward them, and, on the other hand, they relied on their tremendous military success in having reunited China, which had been divided for almost a century.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par les Belles Lettres à Paris

Des trois royaumes aux Jin : légitimation du pouvoir impérial en Chine au IIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (506 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 468-501

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.591
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.592
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par les Belles Lettres à Paris

Informations

  • Sous le titre : Des trois royaumes aux Jin : légitimation du pouvoir impérial en Chine au IIIe siècle
  • Dans la collection : Histoire , 104
  • Détails : 1 vol. (465 p.)
  • ISBN : 978-2-251-38104-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [427]-448. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.