Gaston Palewski, acteur et témoin d'un demi-siècle de vie publique et politique française (1924-1974)

par Elisabeth Glasser-Yverneau

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse.

Soutenue en 2008

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Personnalité peu connue du grand public, Gaston Palewski a été acteur et témoin d'un demi-siècle de vie publique et politique française, ayant mené une carrière active et variée : directeur de cabinet, Français libre, militant du RPF, ministre, député, ambassadeur de France à Rome, président du Conseil constitutionnel. Homme érudit et cutivé, il était aussi amateur d'art. Né en 1901 à Paris, Gaston Palewski fait ses études en France et à Oxford. En 1924-1925, il est attaché au cabinet du maréchal Lyautey au Maroc. En 1928, il devient collaborateur de Paul Reynaud. C'est en 1934 qu'il rencontre le colonel de Gaulle, entrevue qu'il qualifie de "décisive". Convaincu par les idées de ce dernier, il quitte Paul Reynaud début 1940 et rejoint de Gaulle à Londres seulement en août ; il entre dans la France libre. Il devient directeur du cabinet du chef de la France libre à Londres, Alger puis Paris. Un des fondateurs de RPF en 1947, militant, orateur, Gaston Palewski est élu député en 1951. Il entre quelques mois dans le gouvernement Edgar Faure en 1955 comme ministre des Affaires atomiques. De 1957 à 1962, il est nommé ambassadeur de France à Rome, puis occupe à nouveau la fonction de ministre d'Etat chargé de la Recherche scientifique et des Questions atomiques et spatiales. Il achève sa carrrière politique comme président du Conseil constitutionnel de 1965 à 1974. Il décède en 1984. Gaulliste historique, homme de fidélité, de rencontres, homme de progrès qui entre dans la modernité, Gaston Palewski a été un homme de réseau qui a vécu dans l'ombre de trois personnalités du XXème siècle : le maréchal Lyautey, Paul Reynaud, le général de Gaulle.

  • Titre traduit

    Gaston Palewski, a man who contributed actively to fifty years of French social and political life (1924-1974)


  • Résumé

    Unknown to a great majority, G. Palewski played a significant role in the French social and political life for about fifty years. He indeed led an enterprising and wide-ranging professional career : Cabinet Head, member of the Free French Forces, RPF activist, minister, deputy, ambassador and President of the Constitutional Council. Born in Paris in 1901, he studied in France and in Oxford as well. In 1924-1925, he was posted to the Field Marshal Lyautey's office in Morocco. He became one of P. Reynaud's assistant in 1928. In 1934 he realized how decisive his meeting with Colonel De Gaulle would be. As a matter of fact, De Gaulle's ideas had such an impact on G. Palewski that he decided to leave P. Renaud at the beginning of 1940. In August the same year, he enlisted in De Gaulle's Free French organisation located in London. He became Cabinet Head of the Chief of the Free French Forces in London, Algiers and Paris. One of the founders of the Rassemblement du Peuple Français in 1947, activist with oratory skills, he was elected deputy in 1951. For a few months in 1955 he came to be minister for nuclear matters in E. Faure's government. From 1957 to 1962, he represented France as an ambassador in Rome. He was once again State Minister for scientific research, nuclear and spatial matters. He completed his political career as President of the Constitutional Council from 1965 to 1974. He was to die in 1984. Famous for his Gaullist commitment, Gaston Palewski was a trustworthy, outgoing, broad-minded modern man. He would be reminded as a man who lived in the shadow of three strong characters of the twentieth century: Field Marshal Lyautey, Paul Reynaud and General de Gaulle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (745 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Sources et bibliogr. f. 700-730. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.