Les politiques publiques autour de la brevetabilité du vivant en Amérique latine : l'Argentine, le Brésil et le Mexique : le poids des institutions et particularités

par Alma Eunice Rendon Cardenas

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique et politiques publiques

Sous la direction de Daniel Boy.

Soutenue en 2008

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les avancées de la biologie moléculaire durant ces dernières décennies ont provoqué des changements majeurs dans les domaines de la science et de la santé. Du fait de ces développements, mais aussi suivant les intérêts des acteurs impliqués dans ce secteur de la recherche, le vivant est désormais inscrit dans la sphère de la propriété intellectuelle, système, à l'origine, créé à des fins de protection des objets inanimés. Les répercussions d'ordre éthique, social, économique et politique, ont été d'une importance capitale. En étudiant la mise en œuvre des politiques publiques liées à la brevetabilité du vivant et en analysant l´interaction entre les instruments et les acteurs en Amérique latine (Brésil, Argentine et Mexique), on comprendra l´importance du rôle des institutions et du contexte international dans ce domaine. De fait, une comparaison entre ces trois pays montre comment des politiques publiques très différentes les unes des autres peuvent être appliquées alternativement pour gérer ce qui apparemment reste un seul et même enjeu. L´étude des politiques publiques afférentes à la brevetabilité du vivant permet également de mettre en exergue les contraintes et défis qui résultent de l'asymétrie de pouvoir régissant les rapports entre pays développés et pays en voie de développement. De notre analyse ressort, avec d'autant plus de force, la nécessité d'une action publique adéquate par rapport aux intérêts des pays d’Amérique latine.

  • Titre traduit

    Public policies related with life patentability in Latin America : Argentina, Brazil and Mexico


  • Résumé

    The last decades have been characterized by advances in molecular biology that have caused major changes in both science and health sectors. These developments as well as the interests of the key players engaged in this area have caused “life” to be included into the sphere of intellectual property - a system originally created for inanimate objects. From this inclusion have emerged ethical, social, economical and political issues. The study of public policies relative to the patentability of life and the interaction between instruments and key players in Latin America (Brazil, Argentina and Mexico) shows us the importance of institutions and international context in this area. A comparison between these three nations reveals the existence of different alternatives, choices and instruments in terms of public policy to address what appears to be the same problem. Public policy analysis shows how the emergence of complicated situations and challenges is the result of the power asymmetry between developed and undeveloped countries. Public action is needed in order to define adequate public action in the interests of Latin American countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (623 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 605-615. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.