L'invention du système multiconfessionnel au Liban

par Valérie Azhari

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Serge Berstein.

Soutenue en 2008

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le Liban est une terre du Proche-Orient, au carrefour des civilisations, où, notamment, se situe sur son littoral une chaîne de montagnes (le Mont Liban et l’Anti-Liban) formant une sorte de couloir « fertile » entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Passage forcé des caravanes marchandes, d’invasions ou d’échanges de toutes sortes, le pays a été enclin, depuis les premières civilisations formées, à composer avec les forces régionales et, en même temps, à servir de refuge, dans ce sanctuaire qu’est cette chaîne de montagne du Mont Liban, pour tout groupe social (ethnique, culturel ou religieux) opprimé. Dès le XIX è siècle, le Mont-Liban applique un régime administratif conféssionnel. En effet, druzes et maronites qui forment les deux communautés de la montagne se partagent le pouvoir de la "principauté" sous un régime appellé "la Moutassarifiah". En 1920, le Grand-Liban naît. Désormais il y a plusieurs communautés différentes qui se côtoient dans ce jeune Etat. Jusqu'en 1943, les Libanais sont sous mandat français. Mais à partir de ce moment là, ils trouvent que c'est le moment de se détacher de cette tutelle. Les acteurs de l'indépendance vont mettre en place un modèle de gouvernance original, ou les différentes communautés se partagent le pouvoir et l'administration. C'est le Pacte national qui scelle ce système multiconfessionnel. Mais celui-ci va se révéler au cours des années assez fragile. Les intérêts de chaque communautés vont peu à peu entraver la cohabitation. Le Pacte national, va s’affaiblir et s'effriter au fur du temps jusqu’à éclater en 1975. Date marquant le début de la guerre et qui se termine en 1990.

  • Titre traduit

    The invention of the Multi-confessionnal system in Lebanon


  • Résumé

    Lebanon is located in the Middle East area, in the cross-roads of the civilizations, whereby on his littoral are located a chain of mountains (The Mount Lebanon and the Anti-Lebanon), forming a fertile passage between Europe and Africa. This forced passage whereby passed through merchant caravans, invasions, and exchanges between several countries, Lebanon was apt, and since the first formed civilizations, to compound with regional forces and at the same time, to serve as a shelter, in this sanctuary formed by the mountains of Mount Lebanon, for any oppressed social group, whether ethnic, cultural, or religious. Since the nineteen century, the Mount Lebanon implements a confessional administrative regime. In fact, Druze and Maronite that form the two communities of the mountain, shared the governance of the “princedom” under the so-called regime of “Moutassarifiah”. On 1920, the Big-Lebanon was born. Since that period, there were many communities that lived together in this young country. The Lebanese people remain under the French mandate until year 1943. During that year, the Lebanese people thought that the time came to be detached from the French tutelary. Hence, the men of independence will install in place a model of governance whereas several communities will share the command and the administration by mean of a social pact that bind together the multiconfessional system. But this system seemed to be a fragile one as time passed. The interest of each community will, a little by little, impede the cohabitation. The national pact will weaken and will crumble until it will explode on year 1975, the date that marked the beginning of war which ended on 1990.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Geuthner à Paris

Le système multiconfessionnel, une invention libanaise ?


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (455 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. 324-330

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Geuthner à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le système multiconfessionnel, une invention libanaise ?
  • Détails : 1 vol. (355 p.)
  • ISBN : 978-2-7053-3957-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [343]-348. Notes bibliogr. Chronol. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?