La (les) représentation(s) de la migration, entre pouvoir et réussite : la mobilité des migrant(e)s originaires de la vallée du fleuve Sénégal entre leur pays d'origine et la France

par Christine Ludl

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique et politiques publiques

Sous la direction de Nils Diederich et de Denis-Constant Martin.


  • Résumé

    Dans les études sur les migrations de la vallée du fleuve Sénégal des approches en termes de développement et d’une supposée « tradition » ou « prédisposition » au voyage dominent souvent. Cette étude propose de changer de perspective et de saisir le sujet sous l'angle d’une approche en termes de « représentations ». L’enjeu de ce travail est de préciser les notions de représentations et d’imaginaire, leurs liens avec celles de culture et de politique, et de les rendre opérationnelles au niveau méthodologique en s’appuyant sur des approches anthropologiques, psychosociologique et sur la philosophie (de la culture). Il démontre l’apport limité des approches habituelles en sciences sociales des « représentations» et de « l’imaginaire » et aboutit à une perspective où concepts théoriques et résultats empiriques s’éclairent mutuellement et suscitent de nouvelles questions de recherches. Il révèle les logiques économiques, sociales et politiques du désir du départ, notamment des « nouvelles Représentation(s) » de la réussite et de la migration et démontre que celle-ci relève d’un choix à travers lequel les migrants tentent de poursuivre plusieurs objectifs, sociaux et économiques et en partie contradictoires. Ce choix entraîne des contradictions et des ambiguïtés, émanant des relations des migrant(e)s au groupe et aux sociétés d’origine et de destination, mais également un potentiel d’innovation pour gérer ces ambivalences et aboutir à la construction de la « cohérence du vécu ».

  • Titre traduit

    Representation(s) of migration between power relations and success : migrants from the Senegal River Valley traveling between their countries of origin and France


  • Résumé

    This Ph. D. Thesis explores the representation(s) and imaginations of migrants from the Senegal River Valley traveling between their countries of origin and France. The project pursues a twofold objective: Firstly, to account for recent transformations of representation(s) of power, legitimacy, and success, as well as for a diversification of ways to accede to social prestige, as they have been observed in various African countries. Secondly, to further develop a theoretical and methodological framework for the analysis of representation(s) and the imagination and to provide a detailed understanding of the relations between culture, politics and representation(s). The study draws on an interdisciplinary theoretical framework building on anthropology, social psychology and (the) philosophy (of culture), leading to a methodological framework that combines non directive interview with the analysis of cultural performances. It aims at reconsidering the important role of traveling, shown by classical works on migrations from this region, which frequently, and in a rather essentialist manner, conceive of migration as a “tradition” or as “initiation rituals”. In contrast to that, the study highlights their interdependence with recent social, economic and political dynamics in host and sending countries. It reveals new forms of conceiving the relations between mobility and social prestige, especially in relation to time, as well as ambiguities and contradictions stemming from of social and power relations during the migration process. However, the study also shows the ways in which the migrants deal with these ambiguities, leading to a coherent “narration of the self”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (547 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 487-517

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.