Development perspectives on trade growth at the extensive margin

par Benjamin Shepherd

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick A. Messerlin.

Soutenue en 2008

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    Développement économique et croissance de la marge extensive du commerce international


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous examinons les liens entre commerce international et développement économique à travers le concept de marge extensive du commerce. L'on considère comme participant à la croissance de cette marge, l’apparition de nouveaux flux de commerce, qu’ils concernent la commercialisation d’un bien jusqu’ici non échangé ou la commercialisation de produits déjà échangés mais entre des pays n’en faisant pas le commerce auparavant. Les trois chapitres de cette thèse constituent l'une des premières tentatives d'analyse de ces questions se concentrant sur la situation des pays en développement. Ils contribuent ainsi à une meilleure compréhension des liens entre hétérogénéité des entreprises, croissance de la marge extensive du commerce, et développement. En outre, ce travail permet de mettre plus clairement en évidence le rôle des réglementations et des institutions nationales dans la performance commerciale des pays en développement. Le premier chapitre montre que la diversification des exportations en termes du nombre de produits exportés est fonction des coûts de l’échange et des coûts d’établissement d’entreprise dans le pays exportateur. Le chapitre 2 élargit ces résultats en montrant que ces facteurs comptent, également, dans la diversification géographique des exportations. Enfin, le troisième chapitre aborde ces questions par une approche contraire, en étudiant l’impact des normes techniques d’un pays importateur sur la diversification des exportations de ses partenaires. Ces trois chapitres se basent sur des modèles théoriques prenant en compte l’hétérogénéité des entreprises qui justifient les travaux empiriques entrepris.


  • Résumé

    This dissertation examines the links between international trade and economic development through the lens of export growth at the extensive margin. By extensive margin growth is meant either trade in previously untraded products, or trade in existing products between new country pairs. The three chapters of this dissertation represent some of the first contributions to the literature in this area with an approach anchored in development policy concerns. They contribute to a clearer understanding of the links between firm heterogeneity, extensive margin growth, and development. In addition, they provide new insights into the importance of domestic regulations and institutions in terms of developing country trade performance. Chapter one shows that diversification in the product dimension is influenced by the costs and trade and market entry in the exporting country. Chapter two shows that similar factors also affect diversification in the geographical dimension. Chapter three takes the opposite approach, showing that product standards in importing countries can affect export diversification overseas. All three chapters use trade models incorporating heterogeneous firms to motivate the empirical work undertaken.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (174, 30 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.