Analyse étymologique, sémantique et cognitive des désignations de la flore sauvage en roumain

par Carmen Scarlat

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jeanine Elisa Médélice.

Soutenue en 2008

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Etymological, semantic and cognitive analysis of the designations of wild flora in romanian


  • Résumé

    Dans notre thèse, nous essayons de comprendre et d'expliquer les mécanismes qui déterminent la création lexicale des noms des plantes sauvages dans les parlers du domaine daco-roumain. Dans le cadre d'une approche non seulement étymologique et sémantique, mais aussi cognitive des rapports entre langage et pensée, nous nous interrogeons sur la spécificité de la nomenclature botanique dans ses liens aux conceptualisations qu'elle recouvre. Un autre volet de notre travail est la création d'une base de données informatisée afin de garder une trace de ce lexique qui a en grande partie une tradition orale. Nous avons pu ainsi cartographier les données recueillies et réaliser des cartes onomasiologiques qui mettent en évidence la fréquence et la répartition des désignations et des motivations parmi les aires dialectales de la Roumanie. Les sources du corpus sont multiples : enquêtes personnelles, atlas nationaux et régionaux, monographies et glossaires, de même que de nombreux matériaux inédits des bibliothèques roumaines. Les résultats obtenus semblent nous indiquer que, dans la nomenclature botanique populaire analysée, les critères psychologiques, basés sur la perception des affinités présentes dans le monde végétal (morphologiques, écologiques), se mêlent aux critères utilitaires (fonctionnels, symboliques, influencés par des faits culturels spécifiques). La taxinomie ainsi révélée, comparée à celles qui ont été identifiées par les cognitivistes, dévoile certaines contraintes universelles, mais leur existence peut également avoir d’autres explications, comme les expériences transculturelles, qui ne sont pas toujours universelles, mais répandues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1067, XX f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1052-1083

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2008/53
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.