L'autre monde et ses figures dans les "Contes de l'enfance et du foyer" des frères Grimm et les "Contes populaires russes" d'A. N. Afanassiev

par Natacha Rimasson-Fertin

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de François Genton et de Claude Lecouteux.

Soutenue en 2008

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œotherworld and its figures in the Grimm brothers' household stories and A. N. Afanasev's Russian popular folktales


  • Résumé

    Les contes populaires véhiculent des croyances et représentations des sociétés traditionnelles, parmi lesquelles l'idée qu'il existe, en même temps que le monde des hommes, un autre monde, les deux étant étroitement imbriqués et perméables l'un à l'autre. Ce thème constitue la base des principales conceptions de l'univers des peuples indo-européens et reflète l'impression des hommes d'être entourés de puissances inexplicables. Il sera analysé dans les Contes de l'enfance et du foyer – Kinder- und Hausmärchen des frères Grimm, publiés entre 1812 et 1818, et les Contes populaires russes d'A. N. Afanassiev (1855-63). Les deux recueils, qui seront étudiés dans leur langue d'origine, partagent un même objectif : le collectage des productions poétiques de la pensée populaire, Afanassiev ayant lui-même placé son travail dans la lignée de celui des Grimm. Des textes extérieurs à ce corpus viendront enrichir l'analyse : mythes, épopées populaires et, notamment, les romans et visions du moyen-âge européen. La méthode adoptée est comparatiste et relève de l'anthropologie culturelle, dans la mesure où le corpus choisi permet une mise en regard de deux extrêmes de la pensée et de la culture européenne du XIXe siècle : l'autre monde jouera donc le rôle de révélateur des mentalités populaires. Le classement précis des occurrences de l'autre monde en fonction de ses localisations débouchera sur une typologie dont le but sera de dégager les grandes tendances de chaque aire culturelle ainsi que les variantes écotypiques dans la représentation de l'autre monde, non seulement sur le plan des motifs, mais aussi sur celui des techniques narratives et de l'organisation du récit. L'étude traitera donc également la question des genres auxquels se rattachent les différents textes. Comme productions populaires, les contes gardent de nombreuses traces de formes de pensée archaïques que cette étude s'efforcera de mettre au jour, en particulier celles qui ont trait à l'initiation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 470-518. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison des Sciences de l'Homme (Clermont-Ferrand). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2008/43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.