Les facteurs de transmission du japonais au sein d'unions linguistiquement mixtes dans la région Rhône-Alpes

par Takako Champiot-Bayard

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Billiez.

Soutenue en 2008

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    Situé au croisement des domaines de la sociolinguistique de la migration et de la sociologie de la mixité, ce travail de thèse cherche à identifier, à partir des représentations de mères japonaises vivant dans la région Rhône-Alpes, les facteurs de la transmission du japonais à leurs enfant nés au sein d'unions linguistiquement mixtes. Les analyses de 28 entretiens semi-directifs conduits auprès de ces mères japonaises en situation de "couple mixte" révèlent que la volonté parentale de la transmission ou de la non transmission est fondée sur des raisons très diverses. Elles font apparaître également la variété des pratiques langagières familiales et les divers moyens mis en œuvre en vue d'une éducation bilingue familiale. Les facteurs de la transmission du japonais d'ordre familial, social, scolaire, psychologique et linguistique sont de même dégagés à partir des entretiens. Ces analyses sont enfin complétées par l'étude de biographies langagières de certaines familles afin de mettre en valeur le caractère évolutif et fluctuant de la "politique linguistique familiale" et les pratiques langagières qui en découlent.

  • Titre traduit

    Factors of transmission of the japanese language in linguistically mixed unions in Rhone-Alpes in France


  • Résumé

    Situated at the crossroads between the "sociolinguistics of migration" and the sociology of mixedness, this thesis aims at identifying the factors of transmission of the Japanese language to children born of linguistically mixed unions through a study of the representations of Japanese mothers living in the Rhone-Alps region. Analyses of 28 semi-directive interviews carried out with these Japanese mothers in "mixed marriages" reveals the different reasons behind parents’ intentions to transmit or not to transmit the Japanese language. They also show the diversity of family language practices as well as the means of carrying out bilingual family education. At the same time, transmission factors related to family, social, educational, psychological and linguistic criteria are identified from the interviews. These analyses are completed by the study of the language biographies of some families in order to highlight the evolving and fluctuating character of the "family linguistic policy" and language practices that emanate from it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 405-423.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2008/19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.