Adaptative thinking about the future : temporal construal, health-related behaviour and perceived temporal distance

par Gabriela-Maria Jiga-Boy

Thèse de doctorat en Psychologie sociale expérimentale

Sous la direction de Dongo Rémi Kouabenan.

Soutenue en 2008

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse le contraste entre l'importance d'être "orienté(e) vers le futur" et la qualité de nos pensées relatives au futur. Nous explorons les bases théoriques et apportons des preuves empiriques soutenant la valeur adaptative de l'orientation vers le futur et ses liens avec la motivation (Chapitre I). Notre démarche s'appuie sur la théorie des niveaux de représentation (Liberman & Trope, 1998). Nous avons d’abord répliqué le pattern de relation entre distance temporelle vers événements futurs et abstraction des représentations mentales (Chapitre II). Ensuite, nous avons tenté de répliquer ce pattern pour des comportements relatifs à la santé et montré qu'on se représente ces comportements de façon plus concrète ou plus abstraite indépendamment du moment où ils auront lieu. Ces résultats contradictoires ont motivé notre démarche d'explorer la nature des représentations cognitives des événements futurs (Chapitre III). Les individus se représentent des événements futurs en fonction de leur pertinence, des motivations, ou des actions dans lesquelles les individus sont impliqués. Nous avons aussi analysé la contribution des représentations futures aux prédictions futures trop confiantes. Pour finir, nous avons situé nos actions dans le temps et exploré comment on perçoit la distance temporelle vers événements futurs (Chapitre IV) : plus une tâche future demande de l’effort, plus tôt on perçoit le moment où elle a lieu. Globalement, cette thèse contribue à éclaircir la façon dont les individus situent leurs actions dans le temps et se représentent les actions futures. Plus généralement, ils offrent un regard sur nos capacités à anticiper le futur.


  • Résumé

    This thesis investigated a "functional paradox" between the importance we ascribe to being future-oriented in order to function efficiently and the quality of our future outlooks. The underlying processes signal that one is most of the time wrong when predicting future behaviours. We explored the way individuals construe future events and act on the basis of these representations (Chapter I). Drawing on construal level theory (Liberman & Trope, 1998), we first replicated the relationship between temporal distance and concrete/abstract construal of future events (Chapter II). Next, we failed to characterize construal of health-related behaviour using this pattern. These events were construed more concretely/abstractly irrespective of temporal distance of their enactment. We further investigated the factors shaping construal level and found that it varies with the personal relevance of information, the individual’s goals, and the goal-related actions he (she) is engaged in (Chapter III). Finally, in order to situate our actions in time, we explored how individuals perceive temporal distance to future events (Chapter IV). We found that effort to be invested in a future event shapes the perception of when the event happens: more effortful events are felt to be happening earlier than less effortful events. Overall, the findings reported in this thesis bring information about what underlies our future outlooks. They suggest that the way we represent our future actions is grounded in their personal context – in other words that our interests, motivations, and actions' personal relevancies shape the concreteness of our future actions’ construal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-173

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 200143/2008/32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.