Systèmes temporels et rythmes urbains du complexe d'échanges de la Gare du Nord Paris : outils de compréhension de la ville du présent comme un chronotope urbain

par Porna Idriss Traore

Thèse de doctorat en Urbanisme. Aménagement

Sous la direction de Yves Chalas et de Sandra Bonfiglioli.

Soutenue en 2008

à l'Université Pierre Mendès France (Grenoble) en cotutelle avec Politecnico di Milano .


  • Résumé

    The urban forms are transformed further to socioeconomic and cultural processes and of technological innovation as it happens at present by the globalization of economic processes and telematic innovation which redraw the spatial and temporal statutes. The contemporary city is weaved by a system of multi-scale relations, spongy and breathing according to the rhythms of the associated life, structured by systems of public schedules and by individual regimes of meeting which distribute in a spatial articulation, governed by the individual diaries. Live in this city, characterized by temporality of usage raise the problem of social cohesion and live together. The city contemporary is defines as an urban chronotope, as is an urban place lived according to characteristic rhythms the base of which presents is defined by the morphology of the constructed spaces historically, by the installed activities and by their schedules of opening lock, by the geography and the rhythms of presence and copresence of the resident city-dwellers and welcomed populations, by the mobility. I privilege a particular urban chronotope of the urban fabric, the Station of the North Exchanges Paris. These stations of yesterday, poles of current urban exchanges, these places-movement of the city of tomorrow polarize diverse urban functions. The city of present is established in complex set temporalised objects, defined by schedules and calendars. The physics of the city is spatiotemporal it includes the city as the inhabited place of the present, and we cannot separate the historic construction, forms of manners, current physico-morphological forms, processes of social transformations there.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les formes urbaines se transforment suite à des processus socio-économiques, culturels et d'innovation technologique comme la globalisation des processus économiques et l'innovation télématique qui redessinent de nouveaux statuts spatiaux et temporels. La ville contemporaine est tissée par un système de relations multi-échelles; spongieuse et respirante selon les rythmes de la vie associée et structurés par des systèmes d'horaires publics et des régimes individuels de rendez-vous. Habiter dans cette ville, caractérisée par des temporalités d'usage, pose le problème de la cohésion sociale et du vivre ensemble. Dans cette approche, la ville contemporaine est définie comme un chronotope urbain, c'est-à-dire des lieux habités selon des rythmes caractéristiques dont l'assise présente est définie par la morphologie des espaces construits historiquement, par les activités installées, par leurs horaires d'ouverture/fermeture, par la géographie et rythmes de présence et coprésence des citadins résidents et des populations accueillies, par la mobilité. J'ai privilégie un chronotope particulier du tissu urbain, le complexe d'échanges de la Gare du Nord à Paris. Ces gares d'hier, ces pôles d'échanges urbains d'aujourd'hui, ces lieux-mouvement de la ville de demain polarisent les enjeux urbains actuels. La ville du présent est constituée d'un ensemble complexe d'objets temporalisés définis par les horaires et calendriers. La physique de la ville est spatio-temporelle, elle comprend la ville comme lieu habité du présent, et on ne peut y séparer la construction historique, des formes d'usages, des formes physico-morphologiques actuelles et des processus de transformations sociales.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 293-310

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2008/15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2920
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.