La ville mutable : mutabilité et référentiels urbains : les cas de Bouchayer Viallet, de la Belle de Mai et du Flon

par Lauren Andres

Thèse de doctorat en Urbanisme et aménagement

Sous la direction de Martin Vanier.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    City in mutation : changeability and frames of reference : the case of Bouchayer-Viallet, Belle de Mai and Flon


  • Résumé

    Objets privilégiés de la ville mutable, les friches urbaines ne sont pas le simple résultat d'une distorsion entre un contenant et un contenu mais s'inscrivent au sein d'une dynamique de mutation dont il s'agit d'analyser la trajectoire. Trois temps structurent cette trajectoire : l'avant-friche, la friche et ses phases d'attente et de veille, et l'après-friche. Ses processus de mutation permettent d'interroger les systèmes d'acteurs en présence et les dispositifs d'action qui y sont associés. Aux acteurs décisionnaires et propriétaires et aux acteurs transitoires du temps de veille s'agrègent d'autres types d'acteurs, publics ou privés, issus des sphères aménagistes, économiques, ou encore de la société civile. Par la construction d'un modèle interprétatif à partir des référentiels urbains de la mutabilité, c'est à dire des corpus de références conduisant à l'action, j'interroge ainsi le contenu de l'action publique et collective. Ce modèle interprétatif est mis à l'épreuve du processus de mutation de mes trois études de cas : le site Bouchayer-Viallet à Grenoble, la manufacture des tabacs de la Belle de Mai à Marseille et la plate-forme du Flon à Lausanne. Les quatre référentiels urbains identifiés renvoient, schématiquement, à quatre grands processus de mutation : la mutabilité douce, pacificatrice et concertée (référentiel urbain de mutation épargnante), la mutabilité incisive, interventionniste et dirigiste (référentiel urbain de mutation exploitante), la mutabilité par le bas, innovatrice et intrinsèque à la friche permissive (référentiel urbain de mutation précursive) et, enfin, la mutabilité trompeuse, contestatrice et marginalisante (référentiel urbain de mutation chimérique).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (498 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 438-484

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2008/5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2609
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.