La perception du risque dans la décision de création d'entreprise

par Saulo Dubard Barbosa

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Fayolle.

Soutenue en 2008

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Dans cette thèse nous examinons le sujet de la perception du risque dans la décision de création d'entreprise à partir de trois angles différents : (1) Les antécédents de la perception du risque, c'est-à-dire, les variables situationnelles et personnelles qui la conditionnent et les processus cognitifs qui l'affectent. (2) La définition même de la perception du risque dans le contexte de la création d'entreprise, avec ses diverses dimensions. (3) La façon dont différentes approches cognitives et perceptions du risque se traduisent dans le comportement des entrepreneurs au cours du processus de création. Les chapitres 1, 2 et 3 se sont focalisés sur la première perspective. Dans le chapitre 1, nous examinons le poids d'une variable personnelle "classique", la propension au risque, vis-à-vis du poids de deux variables situationnelles censées conditionner le "framing" de la situation : la description de l'option de créer et la situation d'emploi. Dans le chapitre 2, nous nous intéressons aux processus cognitifs qui affectent la façon dont des informations additionnelles sur un projet de création sont assimilées et traduites en termes de perception du risque. Dans le chapitre 3, nous complétons la première perspective adoptée dans la thèse, en explorant les modèles des intentions entrepreneuriales dans une perspective du risque. Le chapitre 4 se focalise sur la deuxième perspective adoptée. Dans ce chapitre, nous présentons le développement et le premier test empirique d'une nouvelle échelle de mesure de la perception du risque associé à la création d’entreprise. Finalement, le chapitre 5 adopte la troisième perspective, en examinant la façon dont la perception du risque se traduit dans le comportement entrepreneurial des "vrais" entrepreneurs. A travers la réalisation de 40 entretiens, nous identifions deux approches cognitives utilisées par les entrepreneurs dans la façon dont ils perçoivent et réagissent aux différents risques entrepreneuriaux : intuition et analyse.

  • Titre traduit

    Risk perception and the decision to create new venture


  • Résumé

    My doctoral dissertation explores the subject of risk perception in the context of new venture creation, focusing on three topics : (1) the antecedents of entrepreneurial risk perception, i. E. , situational and personal variables (and cognitive processes) that impact the perception of the risk associated with business creation; (2) the very definition of risk perception in the context of business creation, taking into account its different dimensions; (3) the way different cognitive approaches and risk perceptions translate into different behaviours entrepreneurs adopt throughout the venture creation process. Chapters 1, 2, and 3 focus on the first topic. In chapter 1, I test the effect of a classic personal variable (risk propensity) vis-à-vis two situational variables that affect the framing of the situation: employment status and problem framing. In chapter 2, I focus on the heuristics and biases that affect the assimilation of new information concerning a venture project, impacting the perception of the risk associated with such a project. In chapter 3, I complete the exploration of the first topic by exploring traditional models of entrepreneurial intentions and by testing a new model that incorporates situational variables and risk perception. Chapter 4 focuses on the second topic. In this chapter I discuss existent definitions and measures of risk, in order to present the development and test of a new measure of entrepreneurial risk perception. Finally, chapter 5 focuses on the third topic, examining how risk perception may impact entrepreneurial behaviour. Based on 40 semi-direct interviews, I identify two distinct cognitive approaches entrepreneurs use when they face the risks associated with the creation of their ventures. Following some extensive literature in psychology, I name these approaches intuition and analysis. Then, I identify intuitive and analytic tactics entrepreneurs use when faced with the risk of failure and the risk of missing a good opportunity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2008/11
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M327
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.