Etude de l’ATPase cuivre eucaryote Ccc2 de Saccharomyces cerevisiae : de la localisation à la fonction

par Simon Gudin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Elisabeth Mintz.

Soutenue en 2008

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons abordé l'étude du fonctionnement de Ccc2, l'ATPase à cuivre de S. Cerevisiae sous deux aspects. Le premier, cellulaire, concerne une étude de sa localisation et de sa fonction; le second, biochimique, est une étude du mécanisme du transport du cuivre par l'ATPase. L'étude de la distribution intra-cellulaire de Ccc2 montre que l'ATPase n'est pas confinée dans l'appareil de Golgi, mais qu'elle est distribuée dans tous les compartiments de la voie sécrétoire, ainsi qu'à la membrane de la vacuole. Cette dernière localisation, qui n'avait jamais été décrite, nous a permis de montrer la participation de Ccc2 à l'accumulation de cuivre dans la vacuole. Il s'agit du premier transporteur actif découvert pour cette fonction. D'autre part, l'étude biochimique nous a permis de mettre en évidence la fixation de deux cuivres dans le domaine nucléotidique isolé. Deux acides aminés importants pour cette liaison du cuivre ont été identifiés, les cystéines 708 et 718. Reste à découvrir le rôle de ces sites dans le transport du cuivre par Ccc2.

  • Titre traduit

    Study of copper ATPase Ccc2 from Saccharomyces cerevisiae From the localization to the function


  • Résumé

    This thesis investigated two aspects of Ccc2, S. Cerevisiae copper ATPase. One is cellular and concerns the localization and the cellular function of Ccc2; the second one is biochemical and deals with the mechanism of copper transport by Ccc2. We found out that Ccc2 localizes at all the secretory pathway compartments and at the membrane of the vacuole. The latter result is the first evidence for a new function of Ccc2, that is to store copper into the vacuole lumen. Ccc2 is the first copper active transporter found in a vacuole. Our biochemical study shows that 2 coppers atoms bind to the isolated nucleotide domain of Ccc2. Two cysteines, C708 and C718, were identify as being part of the copper binding sites. Further studies will determine the function of these copper binding sites in the mechanism of copper transport by Ccc2.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] à Villeurbanne

Etude de l’ATPase cuivre eucaryote Ccc2 de Saccharomyces cerevisiae : de la localisation à la fonction

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 300 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0220/D
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0220

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008GRE10220
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.