Aides informatiséesà la traduction collaborative bénévole sur le Web

par Youcef Bey

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christian Boitet et de Kyō Kageura.

Soutenue en 2008

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Les travaux de recherche présentés dans cette thèse s'inscrivent dans le domaine de la traduction automatique et automatisée. Nous nous intéressons en particulier aux outils d'aide à la traduction sur le Web favorisant la traduction bénévole, non-commerciale et incrémentale. La croissance remarquable de la quantité des documents multilingues disséminés en ligne gratuitement (W3C, Traduct, Mozilla, traducteurs bénévoles de documents en droits de l'homme, etc. ) est le résultat d'un travail laborieux de communautés bénévoles qui sont malheureusement technologiquement marginalisées, et privées de toute aide « linguistique » à la traduction. Nous avons effectué une étude approfondie des communautés bénévoles et en avons dégagé les problèmes les plus intéressants et difficiles. Nous avons construit BEYTrans, un environnement collaboratif et non commercial offrant des services linguistiques et répondant aux besoins spécifiques de ces communautés. Les principales composantes logicielles développées sont : un éditeur multilingue Web intégrant des fonctionnalités linguistiques avancées et variées, un module de recyclage des traductions existantes, et la gestion et le traitement d'une masse de données multilingues. Chacun d'eux résout un problème intéressant, et ils sont entièrement intégrés (avec d'autres fonctionnalités) dans un environnement collaboratif complet, qui a été expérimenté avec succès dans des situations concrètes.


  • Résumé

    The research work presented in this thesis belongs to the machine and machine-aided translation field. We are particularly interested in tools that help and promote online, free, non-commercial and incremental translation. The staggering growth of multilingual document translations on the Web (W3C, Traduct, free translation of human right documents, Mozilla, etc. ) is the result of painstaking work of volunteer communities who are unfortunately technologically marginalized and deprived of the possibility to use any linguistic technology and computer-aided translation systems (CAT). We have conducted an in-depth study of volunteer communities and identified the most interesting and challenging problems. We have built BEYTrans, a collaborative, non-commercial environment that offers linguistic helps and meets the specific needs of these communities. Its 3 main modules are: (i) a multilingual Web editor integrating advanced and varied linguistic functionalities, (ii) a module for recycling existing translations and (iii) a module for managing and processing large multilingual data. Each solves a challenging problem, and they are fully integrated (with other functionalities) in a collaborative environment that has been successfully tested in real-world situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (273 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 129 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0067/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0067
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.