Une approche orientée domaine pour la composition de services

par Cristina Marin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Lalanda.

Soutenue en 2008

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    L'approche à services propose de construire des applications à partir d'entités logicielles qui peuvent être fournies par des organisations tierces. Ces entités sont nommées services. Un service fournit une fonctionnalité qui, pour être mise à disposition, est spécifiée, de façon syntaxique et/ou sémantique, par une description de services. La description de services permet aux éventuels clients de rechercher, découvrir et par la suite appeler un service. Parmi les préoccupations impliquées dans une approche à services, nous avons abordé celle relative à la réalisation des applications qui intègrent des fonctionnalités fournies par des services. Le mécanisme permettant la réalisation de ces applications est nommé composition de services. La réalisation d'une composition de services est actuellement une activité très technique et de longue durée. Les mécanismes de composition sont étroitement liés à la technologie à services support et leur apprentissage est couteux. Les développeurs d'applications à services doivent avoir l'expertise technique de ces technologies. Au lieu de se concentrer sur la logique métier de leur application, ils doivent gérer aussi les aspects liés à la découverte, à la sélection et la configuration des services nécessaires. Nous proposons une approche centrée sur le domaine pour l'automatisation des compositions de services. Le développement d'une composition de services doit être simple, rapide et automatisé. Il est donc besoin d'éliminer la complexité technique des différentes technologies impliquées mais aussi d'éliminer, le plus possible, la difficulté métier caractéristique du domaine applicatif considéré. Pour cela, notre approche réutilise des principes issus des approches génératives dont la préoccupation principale est la réutilisation de la connaissance métier pour permettre le développement automatisé des applications. Cette approche a été implémentée par un environnement de développement de compositions de services, appelé DoCoSOC, validé dans le cadre du projet RNRT PISE (Passerelle Internet SEcurisée) pour l'automatisation du déveloooement des aoolications DOur la distribution électriaue.


  • Résumé

    Service Oriented Computing (SOC) proposes to build new applications froms software entities (services) provided by third parties. Each service proposes a functionality specified by a service description, who allows clients to seek, discover and then use he functionality offered by the service. Our work discusses service composition, representing the mechanism that allows integrating various functionalities (provided by heterogeneous services) within an application. Service composition is today a technicallong-lasting activity. The composition mechanisms are closely related to a service technology. Furthermore, the learning time of such technologies is important. Software developers must have both technicl and domain expertise. When building an application, instead offocusing on its business logic, they must handle apects related to service discovery, selection and configuration. We propose a domain-centric approach to service composition. We consider that the development of a service composition application must be simple, fast and automated. It is therefore necessary to mask the cumbersome complexity of the various technologies involved and to eliminate, as must as possible, the inherent difficulties within the business area in question. Our objective is to speed up development by automating technical repetitive tasks. We consider that this cand be achieved by reusing available business knowledge, princip le promoted by generative approaches,We have implemented out approach in a development environment, named DoCoSOC (Domain Configurable SOC). DoCoSOC was used in a RNRT national project, named PISE (passerelle Internet Securisée) to automate the develooment of aoolications for the oower distribution domain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (135 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 86 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0058/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS08/GRE1/0058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.