Etude des réactions "ions - molécules" en phase gazeuse dans les dispositifs de collision-réaction : application à la résolution directe des interférences spectroscopiques en ICP-MS

par Georges Favre

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jeanine Tortajada.

Le président du jury était Marie-Pierre Gaigeot.

Le jury était composé de René Brennetot, Frédéric Chartier.

Les rapporteurs étaient Guy Bouchoux, Ryszard Łobiński.


  • Résumé

    La Spectrométrie de Masse à source Plasma à Couplage Inductif s'impose comme la technique de spectrométrie de masse la plus répandue en analyse inorganique pour mesurer la concentration d'un isotope donné ou des rapports isotopiques. Le problème des interférences spectroscopiques, inhérent à cette technique, trouve une solution dans l'utilisation de dispositifs de réaction. Une résolution in situ des interférences est en effet rendue possible par l'injection, dans la cellule de réaction, d'un gaz judicieusement choisi. La compréhension de la chimie des interactions ions-molécules en phase gazeuse est cependant primordiale pour en optimiser l'efficacité. Une connaissance précise des conditions expérimentales dans la zone de réaction en fonction des paramètres instrumentaux s'avère ainsi cruciale pour interpréter les réactivités observées. Cette étude préliminaire est ensuite mise à profit dans le cadre de la résolution de deux interférences, caractéristiques au domaine du nucléaire.

  • Titre traduit

    Study of "ions - molecules" reactions in the gas phase with collision?reaction cell devices : applications to the direct resolution of spectroscopic interferences in ICP-MS


  • Résumé

    Inductively Coupled Plasma Mass Spectrometry emerged as the most widespread mass spectrometry technique in inorganic analytical chemistry for determining the concentration of a given isotope or an isotope ratio. The problem of spectroscopic interferences, inherent to this technique, finds a solution through the use of reaction cell devices. An in situ interference removal is feasible with the addition of a well selected gas in the cell. The understanding of the chemistry of ions-molecules interactions in the gas phase is however fundamental to optimize the efficiency of such devices. An accurate knowledge of experimental conditions in the reaction zone according to instrumental parameters appears crucial in order to interpret observed reactivities. This preliminary study is then used for the resolution of two nuclear field characteristic interferences.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 543.65 FAV etu
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.