Eraclito e la testimonianza di Filone di Allesandria

par Lucia Saudelli

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Philippe Hoffmann et de Augusto Illuminati.


  • Résumé

    Cette recherche est l’étude du témoignage fourni sur Héraclite d’Éphèse (vers 520 – vers 460 av. J. -C. ) par Philon d’Alexandrie (15 av. J. -C. – 50 ap. J. -C. Environ), le représentant majeur du judaïsme hellénistique, qui interprète la « parole de Moïse » de la Septante, la Bible grecque, à travers le platonisme d’époque impériale ou médioplatonisme. Les textes de Philon sur Héraclite et sur la doctrine héraclitéenne sont analysés et confrontés avec ceux de testimonia antérieurs et surtout postérieurs de l’Antiquité tardive, puis utilisés afin d’approcher de façon plus précise la signification de la pensée d’Héraclite. La recherche se structure en deux parties, qui correspondent aux unités thématiques dans lesquelles sont regroupées les références de Philon à Héraclite. La Partie I est consacrée à la physis, c’est-à-dire au concept héraclitéen de nature sous tous ses aspects, alors que la Partie II est consacrée à la psychê, c’est-à-dire à la nature de l’âme humaine. La Partie I sur la physis se divise en trois sections. La première concerne la nature qui aime à se cacher, à savoir le fragment 123 DK d’Héraclite ; la deuxième section concerne les contraires, à savoir la conception héraclitéenne de l’unité et de la distinction de la réalité en couples d’opposés ; la troisième et dernière section concerne la relation entre dieu et le cosmos, à savoir les fragments 10, 50, 65 et 90 DK d’Héraclite dans les deux passages où ils reviennent. La Partie II sur la psychê se compose de deux sections. La première concerne le cycle cosmo-biologique de vie et mort de l’âme, à savoir les fragments 36, 60 et 62 d’Héraclite ; la seconde section concerne le cycle auquel est soumis l’être humain, à savoir les fragments 96 et 118 DK, ainsi que le témoignage 19 DK. Les conclusions générales synthétisent enfin les conclusions partielles, en déterminant et en précisant les concepts particuliers et les aspects généraux de la pensée d’Héraclite qui ont été mis en lumière par Philon.

  • Titre traduit

    Heraclitus and the testimony of Philo of Alexandria


  • Résumé

    This research is a study of the testimony of Heraclitus of Ephesus (ca. 520 B. C. – 460 B. C. ) by Philo of Alexandria (ca. 15 B. C. – 50 A. D. ), the major representative of Hellenistic Judaism, who interprets the « word of Moses » of the Septuagint, the Greek Bible, through the Platonism of the Imperial Period or Middle Platonism. Philo’s passages on Heraclitus and Heraclitean doctrine are analyzed and compared with anterior and especially posterior testimonia of Late Antiquity, and then used to approach more specifically the significance of Heraclitus’ thinking. This study is structured into two parts which correspond to the thematic units which group the references of Philo to Heraclitus. Part I is concerned with the physis , i. E. The Heraclitean concept covering all the aspects of nature as a whole while Part II deals with the psyché, i. E. The nature of the human soul. Part I on the physis is divided into three sections. The first section treats the liking for nature to hide itself, i. E. The 123 DK Heraclitean fragment; the second section treats the contraries, i. E. The Heraclitean concept of the unity and distinction of reality in opposing couples; the third and last section treats the relation between God and the cosmos, i. E. Heraclitus’ fragments 10, 50, 65 and 90 DK in the two passages where they recur. Part II on the psyché is divided into two sections. The first section deals with the cosmo-biological cycle of the life and death of the soul, i. E. Heraclitus’ fragments 30, 60 and 62 DK; the second section deals with the cycle of the human being, i. E. Heraclitus’ fragments 96 and 118 DK as well as the testimony 19 DK. The general conclusions present a synthesis of the partial conclusions by insisting on the particular concepts as well as on general aspects of Heraclitean thinking which have been brought to light by Philo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-476 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 417-461

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 08.8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.