Les adjectifs primaires en *-Nó- du grec ancien signifiant "dense, compact", "agréable, charmant" et "vénérable, sacré" : étude sémantique, étymologique et suffixale

par Pierre Ragot

Thèse de doctorat en Linguistique grecque

Sous la direction de Charles de Lamberterie.

Le jury était composé de Laurent Dubois.


  • Résumé

    Le présent travail a pour objectif principal l’étude sémantique, étymologique et suffixale de trois familles d’adjectifs grecs primaires en nós. La première regroupe puk(i)nós, striphnós / struphnós / thaminós et hadinós qui signifient « dense, dur, épais » ; la seconde porte sur terpnós « agréable, plaisant » et aganós « doux, aimable » et présente un excursus sur le composé schidanópous « fissipède » ; la troisième traite d’abord de litanós « suppliant » et de hikanós « capable de » < « qui atteint ses objectifs » puis de hagnós « sacré et pur » et semnós « auguste, vénérable » qui appartiennent au vocabulaire religieux. On montre que tous ces termes sont des adjectifs à part entière et non des participes passés ; que les plus anciens d’entre eux (puk(i)nós, hadinós, aganós, schidanós, hikanós et hagnós) reposent sur l’hypostase du locatif- instrumental du nom-racine correspondant à la racine dont provient l’adjectif ; que striphnós, struphnós, thaminós, litanós, terpnós et semnós doivent leur suffixe au fait qu’ils couvrent un champ sémantique contigu à l’un de ceux représentés respectivement par puknós, pukinós, hikanós et hagnós ; que la forme de la consonne finale a ultérieurement favorisé l’expansion du suffixe nós au détriment de tós

  • Titre traduit

    Ancient Greek primary *Nó-adjectives which mean "dense, close", "pleasant, delightful" and "venerable, holy" : a semantic, etymological and suffixal study


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work is above all devoted to the study of three families of Ancient Greek primary nós-adjectives from a semantic, etymological and suffixal point of view. The first one brings together puk(i)nós, striphnós / struphnós / thaminós and hadinós which mean « dense,close, hard, thick » ; the second one turns on terpnós « pleasant » and aganós « gentle, kind » with a digression on the compound schidanópous « with splitted feet » ; the third one deals at first with litanós « imploring » and hikanós « competent » < « who achieves one’s end », then hagnós « holy and pure » and semnós « august, venerable » which belong to the religious vocabulary. It is proved that all these terms are really adjectives and not past participles ; that the most ancient of them are based on the hypostasis of the locative-instrumental of the root-noun corresponding to the root from which these adjectives derive ; that the form of the root final consonant contributed later to the spread of nós to the detriment of tós

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (546 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury après corrections
  • Annexes : Bibliogr. p. 509-543. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 352
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12809
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 352 (1-2)
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1471
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.