Modélisation de la réactivité de la protéase aspartique du VIH et de ses interactions avec des inhibiteurs de type amino-aldéhyde

par Julian Garrec

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Philippe Sautet.

Soutenue en 2008

à École normale supérieure (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire de Chimie (UMR 5182) (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce manuscrit de thèse traite de la modélisation de la protéase aspartique du VIH-1 (HIV-1 PR) à l'aide de différentes méthodes de la chimie computationnelle. Deux modèles particuliers ont été développés. Le premier correspond au site actif de l'enzyme complexée avec le substrat. Une étude comparative, à l'aide de différentes méthodes théoriques, permet de montrer que l'approche hybride QM/MM-BLYP/PW:AMBER représente un très bon compromis entre précision et temps de calcul. Le second modèle représente un complexe entre la protéine et un inhibiteur de type aminoaldéhyde, traité au niveau QM/MM-BLYP/PW:AMBER. Nos calculs mettent en évidence des intéractions spécifiques peu favorables entre l'enzyme et l'inhibiteur. Ces résultats suggèrent le développement de dérivés alternatifs de type amino-aldéhyde qui pourraient présenter un pouvoir inhibiteur supérieur.

  • Titre traduit

    Modeling of HIV protease reactivity and interactions with amino-aldehyde inhibitors


  • Résumé

    This Phd manuscript deals with the modeling of the HIV-1 protease (HIV-1 PR), using a variety of computational chemistry methods. Two specific models have been developed. The first one corresponds to the active site of the enzyme in complex with the substrate. A comparative study based on several theoretical methods enables to show that the hybrid approach QM/MM-BLYP/PW:AMBER is a very good compromise between accuracy and computational cost. The second model represents a complex between the protein and an amino-aldehyde inhibitor, described at the QM/MM-BLYP/PW:AMBER level. Our calculations highlight some destabilizing interactions between the enzyme and the inhibitor. These results suggest the development of alternative amino-aldehyde inhibitors that may provide an enhanced affinity with HIV-1PR.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.89-103

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.