Développement, marge et carrefour dans la dynamique conjointe de l'intégration européenne et de la mondialisation : le cas de la ville roumaine de Călăraşi

par Odile Bratosin

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Violette Rey.


  • Résumé

    Notre recherche analyse les conditions dans lesquelles la ville roumaine de Călăraşi s’efforce de surmonter la crise de sortie du communisme tout en affrontant la mondialisation, et comment le processus de l’intégration européenne peut être le vecteur d’un redéploiement. Ville moyenne, ville frontalière et riveraine du Danube, ville chef-lieu de département, Călăraşi porte à la fois les marques ancestrales de la ruralité agricole du Baragan et les traces d’une industrialisation programmée par le régime communiste qui a défiguré sa fragile urbanité foncièrement commerciale. Le redémarrage industriel, la nouvelle fonction de chef-lieu de région de développement et les perspectives de croissance de l’axe de circulation sur le Danube seront-ils les prémisses d’un développement urbain propre à insérer la cité dans le système de villes en gestation au Sud-Est de l’Europe ? Notre thèse s’attache plus précisément à montrer que les conditions de développement de Călăraşi s’inscrivent dans la tension d’une position géographique ambivalente entre marge et carrefour en fonction, selon les perspectives de chaque moment, du poids relatif des forces endogènes et exogènes. Cette tension met la ville dans une ambiguïté paradoxale, qui est à la fois source de faiblesses et facteurs d’innovations, face à la concurrence exacerbée de territoires mieux préparés parce que bénéficiant d’un environnement politique et économique plus stable.

  • Titre traduit

    Development, marginal regions and crossroad in the joint dynamics of the european integration and the globalization : the case of rumanian's city of Călăraşi


  • Résumé

    Our research analyzes the conditions in which the Rumanian city of Călăraşi tries hard to surmount the crisis of exit of the communism while facing the globalization, and how the process of the European integration can be the vector of redeployment. Mid-sized city, border and waterside city of the Danube, the county town, Călăraşi wears at one and the same time the ancestral marks of the agricultural rural life of Baragan and the traces of an industrialization scheduled by the communist regime which deformed its fragile fundamentally commercial urbanity. The industrial restart, the new chief town’s office of region of development and the perspectives of growth of the axis of traffic on the Danube will they be the premises of an urban development appropriate to insert the city into the towns’ system in gestation in the Southeast of Europe? Our thesis applies itself more exactly to show that the conditions of development of Călăraşi join the tension of an ambivalent geographical position between margin and crossroads in function in terms, according to the perspectives of every moment, of the relative weight of the endogenous and exogenous strengths. This tension puts the city in a paradoxical ambiguity, which is at one and the same time source of weaknesses and factors of innovations, facing the exacerbated competition from better prepared territories because benefiting of a more stable political and economic environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (437 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 377-422. Tables f. 424-437

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 111
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST BRA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.