Impact environnemental des mâchefers d’incinération d’ordures ménagères (MIOM) valorisés en technique routière : caractérisation, expérimentations multi-échelles et modélisation hydro-géochimique

par David Dabo

Thèse de doctorat en Hydrologie et hydrogéologie quantitatives

Sous la direction de Laurent de Windt.

Soutenue en 2008

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Environmental impact of Municipal Solid Waste of Incineration (MSWI) bottom ash reused in road construction : characterization, multi-scale exp eriments and reactive transport modeling


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente étude traite du comportement de mâchefers d’incinération des ordures ménagères (MIOM) en scénario de valorisation (sous-couche routière), dans l’optique d’évaluer l’impact environnemental. La démarche mise en oeuvre associe des approches de caractérisation physico-chimique et minéralogique, d’expérimentation à différentes échelles (laboratoire et sites réels), et de modélisation hydro-géochimique. L’utilisation conjointe de différentes techniques d’investigation cristallochimique (microscopie optique, DRX, MEB, XRF, SIMS, EXAFS) ont permis d’apporter de nouvelles informations sur les teneurs en éléments traces des verres primaires et sur la spéciation de Pb dans une phase dite scoriacée. Le suivi des percolats issus d’une portion de route construite avec des mâchefers dix ans après la mise en service ainsi que l’observation des MIOM prélevés dans la sous-couche a fourni un retour d’expérience inédit tout en mettant en évidence le rôle prépondérant de l’hydrodynamique sur la stabilité du matériau et l’atténuation du caractère alcalin et chargé des eaux de percolation. Un modèle géochimique de MIOM a été élaboré à partir des données issus de l’étape de caractérisation, des résultats expérimentaux des essais de lixiviation et des informations recueillies lors du suivi de sites réels. Ce modèle a été appliqué pour simuler, via le code de calcul couplé géochimie-transport HYTEC, le comportement des éléments inorganiques et l’évolution minéralogique inhérent aux différents essais en laboratoire, à la portion de route suivie durant cette thèse et à un autre site réel faisant l’objet d’une étude suédoise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 270 p.)
  • Annexes : Bibliographie 180 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.070 CCL.TH.1237
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.071 CCL.TH.1237 
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.