Désirs et croyances dans l'aide humanitaire : actions dans les camps de réfugiés du HCR à l'Est du Tchad

par Steve Ringel

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Gérard Jorland et de Barbara Glowczewski.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Au début de l'année 2006, environ 230000 réfugiés darfouriens vivent dans 13 camps à l'est du Tchad. Dans cette région saharienne et sahélienne, le système de l'aide humanitaire occidental se déploie afin de mettre en place ses dispositifs standards avec, en premier lieu, le camp de réfugiés. Il semble cependant que les efforts des dits-bénéficiaires ne soient pas, et dans une certaine mesure, ne puissent pas être soutenus directement par le système de l'aide. Néanmoins, les réfugiés intègrent à leurs projets les ressources proposées par le camp. De ce fait, la forme-camp apparaît à le fois comme une possibilité pour les agences humanitaires de réduire l'incertitude mais aussi comme une preuve de leur inadaptabilité aux stratégies développées par les réfugiés. Ce texte interroge donc les paradigmes liés à l'univers des réfugiés; il montre que ces derniers ne sont pas un groupe homogène et prévisible, mais qu'ils présentent des disparités interdisant de les catégoriser comme victimes vivant dans un présent sans fin. La méthodologie utilisée ici permet de poser un ensemble de questions sur l'intervention humanitaire en situation de crise. L'analyse des oppositions de croyances et de désirs veut mettre en exergue des appuis solides tendant vers une adaptation optimale de l'action humanitaire aux besoins de ses dits-bénéficiaires.

  • Titre traduit

    Beliefs and longings in emergency aid action : ethnology of UNHCR refugee camps in Eastern Chad


  • Résumé

    In early 2006 approximately 230000 Darfurians were quartered in 13 refugee camps in eastern Chad. The Western emergency aid industry responded to this crisis by installing camps in this Sahelien zone on the fringe of the Sahara desert. Such an operational mode is characteristic of aid operations where refugees are involved. The strategies and efforts of the crisis-affected population are hardly taken into account by the Western aid system. Nevertheless, the recipients manage to make use of what is being provided to them. Consequently, the camp-form setting can be seen as a means for the aid industry to reduce the level of uncertainty. Yet, at the same time, this setup limits the adaptation of aid to the genuine needs of crisis-affected populations. This research product analyses the paradigms related to refugees living in camps. The latter are not a homogeneous group even though they are often portrayed as such. In this text, thought-provoking inquiries related to relief operations in crisis zones were carried out via a methodology which was developed for this research. Moreover, new ways and forms of need-based aid are made apprent by underlining the opposition of beliefs and longings in the humanitarian aid sector.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-368

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 400
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 400 Ex. 2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.