"Un inter-esse problematico". Etno-antropologia della donazione del sangue tra gli immigrati marocchini di Torino

par Annamaria Fantauzzi

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Fabio Dei, Alessandro Lupo et de Tassadit Yacine.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli studi La Sapienza (Rome) .

  • Titre traduit

    = "Un inter-esse problématique". Ethno-anthropologie du don du sang chez les immigrés marocains de Turin


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les pratiques du don du sang chez les immigrés marocains de Turin, étudiées dans deux associations d'immigrés, qui ont organisé des collectes de sang avec l'Association italienne du don du sang. La recherche se concentre sur deux noyaux : l'anthropologie du don du sang, par laquelle on analyse les caractéristiques du donneur de sang, les typologies du don et les dynamiques motivantes, par rapport au don maussien; l'ethnographie du don du sang, menée à la fois à Turin et dans certains centres de transfusion au Maroc, qui permet de reconstruire l'histoire de l'immigration marocaine en Italie et d'observer la charge symbolique des collectes de sang des immigrés. D'ici on explique les pratiques du "soi" dans le contexte migratoire (identité-alterité; émigration-immigration); la dimension communautaire du don du sang des immigrés rencontrés; les politiques de l'"inter-esse" (intérêt), de citoyenneté et de réciprocité que l'immigré marocain met en pratique à travers le don.


  • Résumé

    This thesis deals with the practice of blood donation among the Moroccan immigrants in Turin, studied within two immigrant associations that organised blood collections with the cooperation of the Italian association of blood donators. The research is made of two domains : the anthropology of blood donation, that analyses the blood donor and its motivation with respect to the Maussian gift, and the ethnography of blood donation, conducted in Turin and in different transfusion centres in Morocco, in a way that allowed a reconstruction of the history of the Moroccan immigration in Italy and an observation of the symbolic differences in the blood collection among the immigrants. From this research, the author explains the practices of the self in the migration context (identity-difference; emigration-immigration), the community dimensions of blood donation, the politics of "inter-esse" (interest), the citizenship and reciprocity that the Moroccan immigrant practices by donating.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (479 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 441-465. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 359
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.