Les pratiques discursives œnophiles entre normativité et appropriation : contribution à une sociologie des cultures alimentaires

par Rachel Reckinger

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Emmanuel Pedler.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Partant du constat d'une culturalisation croissante du vin, cette micro-sociologie de la pratique discursive œnophile contemporaine, au Luxembourg, se concentre sur sa normativite inhérente et ses appropriations ordinaires. L'évolution historique est cernée dans sa rationalisation, qui a entraîné une gouvernementalité de la consommation ; son institutionnalisation, sous la forme de cours du soir, véhicule une normativité épistémique. Les publics de cette institution font montre de motivations qui actualisent l'orientation intérieure des expériences. Les appropriations de la normativité se font en fonction de recours tactiques. Au niveau domestique, les logiques d'actions sont stratégiques et se centrent d'abord sur la vie personnelle et sociale. Néanmoins, c'est la canonisation œnophile esthétique qui comporte la matière nécessaire à ces subjectivations. Transparaît ainsi l'imbrication flexible entre normes et plaisirs, menant à un empowerment personnel et social.

  • Titre traduit

    Discursive practices of wine amateurs : between normativity and appropriation. A contribution to a sociology of food cultures


  • Résumé

    Set in the context of an ever-increasing culturalisation of wine, this micro-sociological approach to contemporary œnophilic discursive practices in Luxembourg focuses on both inherent normativity and ordinary appropriation. The historical evolution is viewed through its rationalisation, leading to a governmentality of consumption. Its institutionalisation, in the form of evening-classes, conveys an epistemic type of normativity. The public which frequents this institution has forms of motivations which correspond to an interiorisation of experiences. The normativity is appropriated according to tactical usages. On the domestic level, the œnophiles' logics of action are stratégie and focused onto their personal and social life. Nonetheless, it is the aesthetic-based œnophilic canonisation that contains essential prerequisites of their sense of subjectivation. This shows the flexible interweaving of norms and pleasure, which lead to a personal and social empowerment.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes à Rennes et par Presses universitaires François-Rabelais à Tours

Parler vin : entre normes et appropriations


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (581 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p489-523. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-169

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes et par Presses universitaires François-Rabelais à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Parler vin : entre normes et appropriations
  • Dans la collection : Tables des hommes , 0986-4369 [sic.]
  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • Notes : Résumé et sommaire disponibles sur internet :.
  • ISBN : 978-2-7535-2028-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-380. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.