Identité et identification des individus : photographie, empreinte, numérisation

par Sang-Woo Park

Thèse de doctorat en Sciences du langage (option : Arts et littératures)

Sous la direction de Michel Frizot.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La présente étude s'interroge sur les méthodes d'identification des individus dans une optique sémiologique. Elle se proposer d'étudier ces méthodes en tant qu'elles utilisent des systèmes de représentations constitués de signes. Pour l'identification, le criminaliste transpose une identité physique dans des signes iconiques, verbaux, numériques. Ce sera à partir de ces signes que le criminaliste tentera, en retour, de remonter à l'identité, source de ces signes. C'est toujours sur l'enjeu de l'« aller-retour» entre identité et signes que sont fondées toutes les opérations de l'identification. Cet enjeu caractérise bien la nature de la discipline de la criminalistique. Il s'agit d'une science de l'information, et des signes. Cette étude tente de définir et de comparer précisément les trois systèmes d'images (portrait judiciaire, empreintes digitales et empreintes génétiques) vue de leur valeur pour l'identification. La photographie est à chaque fois utilisée et a donc un rôle central. Une interrogation portant sur les multiples rôles assumés alors par la photographie est donc tout à fait fondamentale pour féconder l'histoire de la photographie.

  • Titre traduit

    Identity and identification of individuals : photography, print, digitalization


  • Résumé

    The present study is an inquiry about the method for identification of individuals in a semiological approach. Its purpose is the study of the methods insofar as they use representation systems based on signs. For identification, the criminalist translates a physical identity into iconic, verbal or numerical signs. It is by taking the very same way back that the criminalist will later on attempt to trace back to the identity that is the source of these signs. What is at stake in the process of identification is always this to and fro movement between the identity and its signs on which identification is grounded. This stake is very characteristics of the nature of a forensic science. This is a science of information and a science of signs. This study is an attempt to define and compare precisely these three image systems -criminal photo, fingerprints and DNA fingerprints -as to their respective value for identification. Photography is of a central use, and deserves a special study as such. These so multiple and essential roles played by photography in the identification process show how fundamental an inquiry on the subject may prove for the history of photography.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (525, 148 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 512-521. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-135
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.