« Wuli-Nous » : personne collective et nombre en coréen

par Stéphane Couralet

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Irène Tamba.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse décrit le fonctionnement et les valeurs de WULf-NOUS en coréen à partir d'un corpus de plus de 30000 occurrences. Elle isole deux patrons syntaxiques productifs: le GY et le GN. Dans le GY, les valeurs de WULf sont spécifiées par des indices qui renseignent sur le nombre des actants du procès décrit tandis que dans le GN, elles dépendent du sémantisme du nom auquel WULf se lie dans trois formats syntaxiques : 1) par l'intermédiaire d'une particule de "génitif' (WULluy N) où s'exprime une relation personnalisée avec le locuteur ; 2) par un blanc typographique (WULf N) qui traduit l'inclusion du locuteur dans un micro-groupe indiqué par le N ; 3) par une soudure (WULIN) qui définit l'appartenance nationale, du locuteur. Cette étude articule les deux problématiques du nombre et de l’identité autour de celle de personne collective et montre que l'emploi fréquent de WULI-NOUS répond à une stratégie énonciative d'autodésignation du locuteur par inclusion dans un groupe

  • Titre traduit

    "wuli-us" : collective person and number in Korean


  • Résumé

    This thesis describes the functions and the values of IFULI 'us' in Korean using a corpus of more than 30,000 tokens. It isolates two productive syntactic patterns: in predicates, the values of WULI are specified by indices which give information on the number of actants in the process described, while in noun phrases, they rely on the semantics of the noun to wich WULI is connected by three syntactic forms: 1) by means of the genitive particle (WULluy N) in which a personalised relationship with the speaker IS expressed; 2) orthographically by a space (1WULI N) which can be interpreted as the inclusion of the speaker in a micro-group specified by the noun ; 3) by a fusion (WULIN) which defines the national links of the speaker. This study combines the Issues of number and of identity with respect to the collective person and shows that the frequent use of WULI indicates an discours strategy of self-reference: the speaker identifying himself through an inclusion in a group

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (343, 328 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 325-341 Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-72
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008EHES0072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.