La propriété foncière aux premières heures de la colonisation aux Amériques : une comparaison de l'acquisition par les cinq Etats européens colonisateurs

par Ellen Hampton

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de François Weil.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse effectue une comparaison entre les méthodes et moyens utilisés par les cinq États européens -l'Espagne, le Portugal, l'Angleterre, la France et les Provinces unies -pour l'acquisition de la propriété foncière aux Amériques au tout début de la colonisation. Il s'agit d'abord d'un examen des contrats émis par les métropoles dans le cadre de leur revendication territoriale, suivi par l'occupation physique de la terre. La manière dont les européens ont choisi les emplacements et ont construit leurs premières implantations sont comparés, ainsi que le type d'immigration que chaque colonie a connu. Est également examinée le rôle de l'acquisition de la propriété sur la composition sociale des colonies. Finalement, les relations entre les colons et leurs voisins indigènes sont analysées, bien que l'expansion territoriale n'ait pas toujours été la raison première des conflits entre les deux groupes. Deux implantations anglaises sont considérées, la Virginie et la Baie de Massachusetts, à cause des différences fondamentales dans leur formation. Malgré la distance chronologique entre les colonisations Ibériques et celles des Européens du nord, les cinq États ont traversé le même processus d'acquisition de la propriété foncière aux Amériques. Leurs épreuves étaient similaires, qu'il s'agisse de développer les ressources naturelles, d'exercer l'autorité sur leurs communautés coloniales ou de tisser des relations avec les indigènes. Leurs réponses dessinent parfois d'inattendus parallèles dans les domaines géopolitique, social et culturel

  • Titre traduit

    Land acquisition in the Americas at the beginning of colonization : a comparison of five European states zeng


  • Résumé

    This dissertation aims to compare the methods and means used by the five European states Spain, Portugal, England, France and the Netherlands -to acquire land in the Americas at the beginning of colonization. It examines the contracts issued by the metropoles for the initial claims of American territory, followed by the actual physical occupation of the land. The manner in which the Europeans located and built their first settlements is compared, as well as the type of immigration each colony received, and the effect of land acquisition on the social composition of the colony. Finally, the colonists' relations with their indigenous neighbors influenced their ability to acquire land, but territorial expansion was not always at the root of conflicts between the two groups. Two English colonies are considered, Virginia and Massachusetts Bay, because of their extraordinary differences in formation. Despite the chronological gap between the Iberians and the northern Europeans, all five states went through the same process of land acquisition in America. Their challenges were the same whether developing natural resources, finding peace with the local Indians or exerting control over their colonial communities. Comparing their responses brings some surprising parallels in geopolitical, social and cultural aspects

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (453 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 420-439. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-25
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.