Chandigarh, l'œuvre ouverte et le temps : anatomie d'un projet de ville de Le Corbusier en Inde, 1950-1965

par Rémy Papillault

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Yannis Tsiomis.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Suite à l'indépendance de l'Inde en 1947, le premier ministre Nehru lance un vaste plan de modernisation du territoire où il prévoit la réalisation de nombreuses villes nouvelles. Pour le nouvel état du Punjab, l'ambition est la construction d'une capitale qui sera le symbole de cette politique. Le projet urbain de Le Corbusier pour Chandigarh s'appuie sur un premier plan dressé par les architectes Albert Mayer et Matthew Nowicki et s'inscrit à l'échelle internationale dans un débat sur la production d'une l'architecture puisant dans ; le « Nouveau Régionalisme ». Pour ce qui est de la réalisation du plan à l'échelle de la ville, nous faisons l'hypothèse que les architectes Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Maxwell Fry et Jane Drew, avec l'aide des ingénieurs indiens, ont mis en place une série d'outils urbains qui ont permis une réalisation dans la durée. Un des objets de cette thèse est de relever les catégories temporelles utilisées par les architectes pour cette ville nouvelle. Comment les architectes qui ont eu à concevoir cette ville nouvelle se positionnaient par rapport au temps? Quels sont les apports externes à cette pensée sur la ville, notamment de la part d'Albert Mayer, de Maxwell Fry et de Jane Drew? Dans quelle mesure les projets de bâtiments, réalisés ou non, de Le Corbusier sont les fragments d'une pensée pour la ville? Pour répondre à ces questions, nous avons principalement travaillé sur les lettres, les carnets de croquis de l'architecte conservés à la, Fondation Le Corbusier, ainsi que sur ses plans récemment publiés sous forme numérique en DVD. Une grande partie de l'analyse a aussi été produite directement sur place, au pied des bâtiments.

  • Titre traduit

    Chandigarh, the open work and temporality : a Le Corbusier project for a new town in India, 1950-1965


  • Résumé

    After the independency of India in 1947, the Prime Minister Nehru promoted a wide planning to modernize the territory, where he anticipated about fifty new towns. For the new state of Punjab, the ambition was to build a capital, as a symbol of this policy. The Le Corbusier's urban project for Chandigarh is based on a previous planning designed by the architects Albert Mayer and Matthew Nowicki; it belongs to the international discussion about the architectural production inspired by the « New Regionalism ». For the realization of the plan at the scale of the city we assume that Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Maxwell Fry and Jane Drew, helped by Indian engineers, will set a range of tools to allow the formerly realisation. One of the topics of this thesis is to understand the temporal categories used by the architects for the creation of the new town. We will try to estimate how Chandigarh has been decided since the origin as an open project. How is the position of the architects in charge of its design in relationship with the time's issues? What sort 0 external contributions are part of this way of thinking the city, particularly from Albert Mayer, Maxwell Fry and Jane Drew? How the Le Corbusier buildings projects, realized or not, are the fragments of thinking the city? ln order to answer to such questions, we will work essentially on the architect's letters, sketches notebooks conserved in The Le Corbusier Foundation and on its numeric DVD recently published plans. A great part of the analysis has been produced right on the sit at the bottom of the buildings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (558 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-352. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.