Chimie et génie d'un procédé de désintoxication médicamenteuse par émulsion : application au cas de la Nivaquin®

par Michèle Grosber-Manon

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Moncef Stambouli.

  • Titre traduit

    Chemical study and engineering of a drug-detoxifying process using emulsions : application to the case of nivaquine


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il existe actuellement un déficit de traitement d’urgence des intoxications médicamenteuses. Parmi les méthodes employées, on trouve le lavage gastrique, pénible pour le patient, et le charbon actif, très peu efficace. Ce travail porte sur l’extraction in vitro de la Nivaquine à l’aide d’émulsions détoxifiantes. Le principe actif de ce médicament est la chloroquine utilisée pour le traitement curatif et préventif du paludisme. L'intoxication par la Nivaquine provoque principalement une détresse cardiaque. Une alternative nouvelle consiste à utiliser des émulsions détoxifiantes : l’utilisation d’émulsions simples eau/huile, composées de gouttes de phase aqueuse dispersées dans une phase huileuse contenant un extractant permet d’extraire des toxiques dans l’organisme. Cet extractant organique forme alors un complexe lipophile avec le toxique considéré facilitant ainsi son transfert vers la phase aqueuse interne où un piégeant permet de le capter et de régénérer l’extractant. Une étude paramétrique exhaustive en extraction liquide-liquide a permis de déterminer le couple extractant-piégeant pour la chloroquine ainsi que d’identifier le complexe lipophile extrait. Ainsi l’acide di(2-éthylhexyl) phosphorique permet d’extraire la chloroquine et l’acide chlorhydrique permet une désextraction totale. Le mécanisme a été confirmé pour d’autres extractants de la même famille et validé à la lumière d’une modélisation moléculaire. Les effets des paramètres de fabrication des émulsions ont ensuite été étudiés afin de formuler des émulsions stables pendant la durée de l’extraction. Les émulsions optimisées permettent d'extraire plus de 90% de la chloroquine en 5 minutes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 116 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C180-GRO
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 64706
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.