Etude de la relation entre l'intensité du stress oxydatif et les teneurs plasmatiques en diméthylarginine asymétrique (ADMA) : approches clinique et expérimentale

par Claudia Korandji

Thèse de doctorat en Médecine. Physiopathologie et pharmacologie

Sous la direction de Marianne Zeller et de Daniel Moreau.

Soutenue en 2008

à Dijon .

  • Titre traduit

    Relationship between the oxydative stress and asymmetric dimethylarginine (ADMA) : levels : clinical and experimental approaches


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le NO est un puissant facteur de relaxation vasculaire dérivé de l’endothélium. L’altération de sa production et l’augmentation du stress oxydatif par les radicaux libres oxygénés tels que l’anion superoxyde (O2. -) majoritairement produit par les NAD(P)H oxydases, conduisent au phénomène de la dysfonction endothéliale, qui joue un rôle majeur dans la survenue et le développement des évènements coronariens et vasculaires. La diméthylarginine asymétrique (ADMA), inhibiteur endogène de la NO synthase, a été impliquée dans l’altération de la fonction endothéliale. Notre travail a consisté en la recherche de liens entre les niveaux d’ADMA, de SDMA, et de stress oxydatif dans la survenue d’évènements cardiovasculaires. Pour ce faire, nous avons étudié cette relation dans 3 situations physiopathologiques. Chez des patients hospitalisés pour un IDM aigu, recueillis au sein du registre RICO, l’hyperhomocystéinémie et les taux élevés d’ADMA étaient en partie liés à l’atteinte de la fonction rénale. Les niveaux d’ADMA apparaissaient indépendants des facteurs de risque traditionnels. Dans un modèle d’hypercholestérolémie expérimentale, la surexpression des sous-unités de la NAD(P)H oxydase que nous observions suggère le lien entre l’hypercholestérolémie et l’augmentation du stress oxydatif. Par contre, aucune modification significative des taux circulants d’ADMA n’a été retrouvée à ce stade précoce de l’athérosclérose. Le modèle de rats soumis à un régime riche en fructose conduit à la surexpression des iNOS, à l’augmentation de l’activité de la NAD(P)H oxydase et à des teneurs élevées en ADMA. Une diminution de la relaxation endothélium dépendante des aortes apparaissait. En revanche, aucune modification n’était observée en présence d’ADMA ou de SDMA, ce qui suggère un mécanisme n’impliquant pas ces deux substances endogènes. Nos travaux montrent l’intérêt de mieux préciser le rôle biologique de l’ADMA et la SDMA dans la physiopathologie cardiovasculaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (125 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 109-124

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Médecine-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2008/08BIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.