Rôle de la protéine de transfert des phospholipides (PLTP) dans l'athérogénèse : modifications phénotypiques des lymphocytes et des macrophages

par Nicolas Ogier

Thèse de doctorat en Médecine. Biochimie. Nutrition

Sous la direction de Laurent Lagrost.

Soutenue en 2008

à Dijon .


  • Résumé

    Les données disponibles montrent que la PLTP systémique constitue un facteur pro-athérogène. Toutefois, son action à l’échelle tissulaire reste encore à étudier. Bien que la PLTP soit synthétisée et sécrétée par les macrophages, les conséquences en termes de métabolisme du cholestérol de ces cellules restaient à déterminer. Tout d’abord, nous avons déterminé, grâce à l’utilisation d’un modèle murin génétiquement modifié PLTP-KO, la caractérisation phénotypique des macrophages en comparaison à des souris WT. Cette étude montre que la PLTP augmente le contenu en -tocophérol des macrophages péritonéaux, diminuant ainsi le stress oxydant au sein de ces cellules et par conséquent leur capacité à oxyder les LDL. Ce phénomène s’accompagne d’une diminution de l’incorporation de cholestérol dans les macrophages. Cette étude a permis de mettre en évidence l’effet anti-athérogène de la PLTP sécrétée par les macrophages. Nous avons ensuite regardé le rôle de cette protéine sur un autre type cellulaire fortement impliqué dans l’inflammation et présent au sein de la plaque d’athérosclérose : les lymphocytes. Notre étude montre que contrairement aux macrophages, les lymphocytes de souris PLTP0 contiennent plus de vitamine E que les lymphocytes de souris WT. Cette augmentation de vitamine E s’accompagne d’une modification de la balance Th1/Th2, orientant celle-ci vers un profil Th2 in vitro comme in vivo, et ceci en dehors de ces propriétés anti-oxydantes. En conclusion, cette étude montre qu’en plus d’être pro-athérogène, la PLTP apparaît pro-inflammatoire in vivo et participe de se fait à l’accélération du processus d’athérosclérose.

  • Titre traduit

    Role ot the phospholipid tranfer protein (PLT¨P) in atherogenesis : phenotypic modifications of lymphocytes and macrophages


  • Résumé

    The plasma phospholipid transfer protein (PLTP) was initially described as the factor responsible for the transfer of phospholipids between lipoproteins. Further studies have shown that PLTP is able to transfer other amphipatic compounds including -tocopherol, between lipoproteins as well as between lipoproteins and cells. Available data tend to indicate that systemic PLTP is a pro-atherogenic factor via its action in the modulation of lipoprotein metabolism. Although PLTP is produced and secreted by macrophages, the hallmark cells of atherosclerotic lesions, consequences in cholesterol metabolism of these cells were still to determine. Our first aim was to characterize macrophage phenotype of PLTP-KO and WT mice. Our study shows that PLTP increases -tocopherol levels in peritoneal macrophages, decreases oxidative stress in these cells and consequently their ability to oxidize LDL. Besides, this process is associated with a decrease in cholesterol accumulation in macrophages. Our works underline the anti-atherogenic effect of macrophage-derived PLTP. We assessed the impact of PLTP in an other cellular type involved in atherosclerosis progression: lymphocytes. Our study shows that unlike macrophages, PLTP0 lymphocytes contain more vitamin E than WT lymphocytes. This increase in vitamin E levels is associated with a change in Th1/Th2 balance, facing this one towards a Th2 profile in vitro as well in vivo. The action of vitamin E seems to occur independently of its antioxidant properties. In conclusion, this work indicates that in addition to its pro-atherogenicity, PLTP seems to be pro-inflammatory in vivo, and to participate to atherosclerosis development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 144-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2008/02BIS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 11084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.