Les méthodes d'expositions des collections archéologiques romaines au musée, nature et mise en scène : étude comparative entre les musées en France et les musées en Syrie

par Said Alhaji

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication. Muséologie

Sous la direction de Claude Patriat.

Soutenue en 2008

à Dijon .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les méthodes d’expositions des collections archéologiques romaines dans les musées en France et en Syrie. Elle se construit de deux parties. La première partie théorique se compose de trois chapitres qui abordent le développement du musée archéologique, l’architecture muséale, le musée de site, la conservation et la restauration, la chaîne opératoire d’objets archéologiques, l’exposition muséales, l’interprétation, la médiation et enfin l’étude du public et d’évaluation de l’exposition. La seconde partie pratique se compose de trois chapitres. Le premier chapitre est consacré au développement des musées archéologiques en France apportant quatre musées de différentes disciplines qui présentent les collections et les sites archéologiques gallo-romains (à Lyon, à Dijon, à Autun et à Bibracte). Le deuxième chapitre aborde trois différents musées syriens qui présentent des collections et des sites archéologiques romains (à Damas, à Suweïda et à Bosra). Enfin, le troisième chapitre présente les résultats d’enquêtes menées auprès du public dans les musées étudiés en Syrie et en France, ainsi que leur comparaison.

  • Titre traduit

    The methods of exhibitions of the roman archaeological collections in museums, nature and exposition : comparative study between the museums in French and the museums in Syria


  • Résumé

    This research concentrates on the methods of exhibitions of the Roman archaeological collections in museums in French and in Syria. It constructs two parts. The first theoretical part consists of three chapters which approach the development of the archaeological museum, the muséale architecture, the museum of site, the conservation and the restoration, the chain operating archaeological objects, the exhibition, the interpretation, the mediation, and finally the study of public and the valuation of exposition. The second part composes of three chapters. The first chapter is dedicated to the development of archaeological museum in French, it talks about four museums of different disciplines which present collections and Gallo-Roman archaeological sites (Lyon, Dijon, Autun and Bibracte). The second chapter approaches three different museums of Syrians present collections and the Romans archaeological sites (Damascus, Suweida and Bosra). Finally, the third chapter presents a field study which treats the results of the surveys of the public in the museums studied in Syria and in French, and which shows a comparative study between the archeological museums and their public in both countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (472 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 449-464. Sitographie f. 465

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T373
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.